Algérie

Afin de permettre aux citoyens d’accéder au gaz de ville


La Sonelgaz et la BNA signent une convention Afin de permettre au plus grand nombre de citoyens d’accéder aux bienfaits du gaz de ville, la Sonelgaz a récemment signé une convention avec la Banque nationale d’Algérie. De source fiable, on assure que grâce à cette convention, les familles à faibles revenus bénéficieront de larges possibilités de paiement pour être raccordées au gaz de ville. A cette fin, assure-t-on, des discussions sur les moyens de faciliter la tâche aux ménages et concrétiser l’accord sont en cours entre les deux partenaires, la Sonelgaz et la Banque nationale d’Algérie. Les discussions porteraient sur les modalités de remboursement des prêts ainsi que sur le nombre de clients devant être alimentés en gaz de ville. A Oran, explique-t-on, c’est le financement qui pose problème et c’est la raison pour laquelle la Sonelgaz et la BNA ont signé la dite convention. Parlant du programme national de raccordement des zones et communes isolées au réseau de gaz de ville, nos interlocuteurs estiment que le problème se pose au niveau du raccordement des foyers aux conduites principales déjà posées comme c’est le cas à Sidi Chami et Sidi Maarouf où sur les 2000 familles programmées, seulement 10% ont été satisfaites et ce en raison du coût élevé de l’opération. Dans ce même sillage, les services de la Sonelgaz font savoir que 1000 familles du village Chehaïria, -commune d’Aïn El-Bya - seront bientôt alimentées en gaz de ville et que le projet les concernant a été réalisé à hauteur de 65%. A Chteïbo -Nedjma- ce sont 3000 foyers qui seront raccordés au gaz de ville alors que la commune de Boutlelis en sera dotée au cours du mois de juillet 2007 au lieu de 2009 comme initialement prévu. Avec ces nouvelles réalisations, la couverture en gaz de ville de la wilaya d’Oran qui était de 47% grimpera à 54%, c’est à dire, 31.114 abonnés répartis sur 18 circonscriptions d’Oran et de Bir Djir. Pour faire aboutir cet ambitieux projet, la Sonelgaz a récemment entamé une vaste campagne de sensibilisation à travers les établissements scolaires sur les dangers des gaz brûlés et qu’à ce jour 13 écoles ont été touchées. Nos interlocuteurs assurent que c’est durant l’actuelle période qu’il y a une forte consommation de gaz et que l’opération de sensibilisation devra prendre fin en mars prochain. Pour prévenir tout risque, la Sonelgaz a mis à la disposition des citoyens un numéro vert pour leur permettre de signaler les pannes, fuites et incidents. Aïd A.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)