Algérie

Algérie - Trois nouveau contrats de réalisation d'usines de production de médicaments

Algérie - Trois nouveau contrats de réalisation d'usines de production de médicaments
Trois contrats de réalisation pour le compte du groupe Saidal de trois usines de production de médicaments génériques à El Harrach (Alger), Constantine et Cherchell ont été signés jeudi à Alger, avec les entreprises italienne Bonatti, espagnole EMTE et algérienne SOFTAL.
Les contrats ont été signés par le président directeur général du groupe Saidal, M. Boumediene Derkaoui, du côté algérien, et M. Marcone Jiusette et M. Dedier Lecoze respectivement des côtés italien et espagnol et enfin par M. Nouredine Ben Si Yaâkoub, de l'entreprise SOFTAL, en présence des ministres de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Abdelaziz Ziari, et de l'Industrie, de la petite et moyenne entreprises et de la promotion de l'investissement, M. Cherif Rahmani.
Les trois usines dont le coût total d'élèvera à près de 100 millions d'euros soit plus de 30 millions d'euros pour chaque usine, seront réalisées dans des délais de 21 mois (Cherchell-Tipaza), 17 mois (Constantine) et 24 mois (El Harrach).
Le président directeur général de Saidal a indiqué que la mise en oeuvre de ces contrats interviendra entre 2014 et 2015 et contribueront à augmenter les capacités de production du groupe Saidal de 75% outre la création d'emplois dans ces régions.
M. Ziari à, quant à lui, les efforts consentis par l'Etat pour la promotion de l'industrie pharmaceutique en Algérie, qualifiant la signature de ces trois contrats de pas supplémentaire à même de soutenir la production nationale et de répondre aux besoins de la population en matière de médicaments qui atteindront 70% dans les toutes prochaines années.
De son côté, M. Cherif Rahmani a souligné que le plan adopté par l'Etat pour la réforme de l'industrie en Algérie en général, et pharmaceutique en particulier vise l'amélioration de la santé du citoyen.
APS
Tweet
Partager
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)