Algérie

Algérie-Lancement des travaux de la 2ème tranche du projet de transfert d'eau d'Alger vers Blida

Les travaux de la seconde tranche du projet de transfert de l'eau à partir de la station de pompage de Zeralda (Alger) vers celle de Miramane (Blida) viennent d'être lancés, a indiqué mardi le wali de Blida.
La première tranche de ce projet, lancé en 2010, avait permis le transfert d'un volume global d'eau de 20.000 m3 vers la région du Grand Blida (Blida, Ouled Yaich, Beni Tamou et Bouarfa), selon M Mohamed Ouchen, qui a signalé que cette seconde tranche renforcera la wilaya avec un volume supplémentaire de 40.000 m3 d'eau potable.
''Une troisième tranche prévoit un transfert d'eau d'un volume de 20.000 m3 d'eau au profit également du bassin de population du Grand Blida, ce qui portera le volume quotidien d'eau destiné à cette région, à 80.000 m3 à l'horizon 2014, avec une alimentation en H 24'', a indiqué M Ouchen lors d'une visite d'inspection de projets du secteur de l'hydraulique à Chiffa, Bouarfa, Blida, Beni Tamou et Beni Mered.
Actuellement, les habitants du Grand Blida bénéficient d'un volume quotidien de 92.000 m3 d'eau, qui sera porté à 172.000 m3/j, une fois ce projet de transfert hydrique opérationnel dans sa totalité, est-il signalé.
Selon M Ouchen, ce projet de transfert hydrique, d'un cout global de plus de 1,7 milliard de Da, avait été lancé dans ''l'urgence'' en vue de palier un déficit en la matière accusé par la région du Grand Blida, dont certains quartiers étaient alimentés 2 fois par mois seulement, a-t-il relevé.
Par ailleurs, le responsable de l'exécutif de la wilaya a fait part du "renforcement dans les 8 prochains mois l'AEP de la commune de Chiffa, à partir d'un barrage d'une capacité de 8000 m3''.
Sur ce volume d'eau qui sera emmagasiné par ce barrage, 2000 m2 sont destinés aux habitants de la commune de Chiffa, alors que 4000 m3 profiteront aux populations du Grand Blida, a-t-il indiqué.
De son côté le directeur central de l'alimentation en eau potable auprès du ministère des Ressources en eau, Tera Messaoud, a révélé, à l'occasion, l'existence d'un nouveau plan au niveau des services du ministère, portant sur l'étude d'un projet de transfert d'eau à partir de la station de pompage de Boudouaou (Boumerdès) vers Blida, aux fins d'améliorer l'approvisionnement en eau potable de la zone - est de la wilaya, où sont localisées les communes de Larbaa, Bougara et Meftah, notamment.
APS
Tweet
Partager
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)