Algérie

Aïn Naâdja


L?Etusa dérange L?horaire de 23h de l?Etusa, assurant durant les soirées ramadhanesques la liaison de la station de transport El Mokrani de la place du 1er Mai vers Aïn Naâdja rebroussait chemin au lieudit le Château d?eau, en dépit des réclamations des usagers. La navette de l?ancienne régie syndicale ne s?aventure plus la nuit au terminus de Aïn Naâdja, même durant la fête de l?Aïd El Fitr. Renseignement pris auprès du receveur, les véhicules ciel et blanc sont devenus depuis quelques temps la cible de jets de pierres décochés aux environs du méga bidonville de Aïn Melha. Selon notre interlocuteur, il n?y a rien d?innocent dans ces agissements puérils. Loin s?en faut, car des conspirateurs tapis dans l?ombre tirent les ficelles d?un complot qui se trame contre le transporteur historique, qui s?est révélé un concurrent potentiel. En claire, le retour tant souhaité des autocars confortables et sécurisants par les habitants de la cité de Aïn Naâdja n?est apparemment pas du goût de certains transporteurs privés.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)