Algérie

A quelques jours de l’Aïd El-Kébir


Mobilisation rassurante des services sanitaires A quelques jours de la fête de l’Aïd El-Kébir, les responsables des services vétérinaires et sanitaires d’Oran affichent beaucoup de sérénité et d’optimisme concernant le bon déroulement de la mise en place du dispositif de prévention. Cette opération de surveillance s’annonce très stricte et couvrira toutes les étapes qui vont de la réception du cheptel jusqu’au jour du sacrifice du mouton. Un Aïd sans kyste, tel est le slogan du protocole de surveillance sanitaire de salubrité publique, tracé par la commission composée des services de la santé publique, des services agricoles et des représentants des collectivités locales. Ainsi, et par arrêté du wali, les présidents d’APC des différentes communes ont procédé en premier lieu à la désignation de 57 points pour la vente d’ovins à travers la wilaya. Ces derniers sont entrés en activité avant-hier et seront opérationnels jusqu’au dernier jour. Ces endroits retenus ont fait préalablement l’objet d’une opération de désinfection avant la réception des troupeaux qui seront à leur tour contrôlés par des vétérinaires avant leur entrée au niveau des marchés. Parmi les mesures en vigueur, signalons que les maquignons sont tenus de vacciner obligatoirement leurs troupeaux. La vigilance sera maintenue par les services sanitaires affectés sur les lieux de vente jusqu’au dernier jour. Les vétérinaires ont tenu à nous rassurer et déclarent qu’aucune maladie n’a été signalée jusqu’à présent. Le cheptel a été vacciné contre la clavelée, et concernant la blue tong, aucun cas n’a été déclaré. La baisse de température et les premières pluies sont des signes favorables contre ce fléau et l’empêchent de se propager. Suite à des doléances adressées aux daïras et APC, un planning a été établi pour l’ouverture, le jour du sacrifice, des abattoirs et autres lieux aménagés, auprès desquels les citoyens trouveront disponibilité et facilité pour l’accomplissement du rite, ainsi que l’assistance des services sanitaires. D’un autre côté, des brigades mobiles sillonneront les différents quartiers de la ville pour répondre à d’éventuelles sollicitations des citoyens. Il est toutefois utile de rappeler que le cheptel de la wilaya d’Oran est estimé à environ 210.000 têtes et selon certains maquignons, cette année les prix seront très raisonnables puisqu’ils oscillent entre 12.000 et 25.000 dinars. Alors pour l’occasion, Aïd Mabrouk à tous les Algériens.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)