Algérie

A propos de bande dessinée

Suite à l'article, «le Père de Tchippaz» consacré au décès du dessinateur KACI de A. Ferhani et paru dans le supplément Arts et Lettres d'El Watan du samedi 28 mai 2016, je vous saurais gré de bien vouloir publier à l'intention ou à l'attention de vous lecteurs les précisions ci-après, quant à la naissance de la bande dessinée, {BD} algérienne et dont Algérie-Actualité fut l'initiateur dès mars 1967, sous la direction de son fondateur et directeur Youcef Ferhi.La 1re bande dessinée, NAAR, une sirène à Sidi Ferruch, de Mohamed ARAM, a été publiée du 26 mars au 26 août 1967 mais n'a pas été éditée. La 2e, Moustache et les Belgacem, de Slim Merabtene, d'après une idée de Merzak Allouache, a été publiée du 27août au 30 décembre 1967 et éditée par l'E.P.A (Editions populaires de l'armée) à 10 000 exemplaires début 1968. La 3e, Tchippaz, de Kaci, a été publiée du 3 septembre 1967 au 15 mars 1969.Elle n'a pas fait l'objet d'une édition. La 4e, Les aventures de Krikeche, texte de A. Kadri et dessins de Memed, a été publiée du 3 décembre 1967 au 14 juillet 1963, elle n'a pas non plus fait l'objet d'une édition. La 5e, ZACH, de Nour Eddine Hiahamzizou, a été publiée du 28 juillet au 19 octobre 1968, mais n'a pas été éditée. La 6e, Une aventure de Si Moh le pont, de Kaci Rachid, adaptée d'une nouvelle reçue dans le cadre du concours d'Algérie Actualité de la meilleure nouvelle en juin 1968. Elle a été éditée aux E.P.A le 15 décembre1968 à 10000 exemplaires. La 7e, Commando en mission, de Nour Eddine Hiahamzizou, d'après un récit de Chenouf Boudi, a été éditée début 1969 à la 1000 exemplaires.L'aventure de la B.D. aurait pu se poursuivre à Algérie Actualité, mais, faute de moyens financiers et humains, le projet de bande dessinée a été passé à la S.N.E.D, en l'occurrence au regretté Madoui Abderahmane, directeur du département de l'édition.C'est ainsi que va naître, avec Ahmed Haroun, un des premiers dessinateurs algériens, M'quideche, avec «qu», tiré d'un récit de Mouloud Feraoun, avec un «k», M'kideche», publié par Algérie Actualité dans son numéro 4 du 14 novembre 1965. «Il y a bien longtemps de cela quand la montagne était encore recouverte de grandes forêts et peuplée d'animaux sauvages, vivait en pays kabyle un Aguelid, c'est-à-dire un grand chef. Hors cet Aguelid avait sept enfants, les noms des six premiers sont oubliés mais le septième s'appelait M'kideche et aujourd'hui tout le monde connaît M'kideche. Ses exploits sont parvenus jusqu'à nous ....»Confraternellement. Youcef Ferhi, fondateur et directeur d'Algérie Actualité
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)