Algérie

49 affaires criminelles à juger


Du 23 au 30 avril, la cour de justice de Annaba vivra au rythme de la première session du tribunal criminel 2007. Contrairement à celles qui ont précédé, celle-ci jugera et statuera sur 49 affaires impliquant 106 personnes dont 6 femmes. Aux côtés des assassinats et crimes avec ou sans préméditation, les magistrats auront également à traiter 4 affaires liées au terrorisme et inscrites au rôle. Pas une seule n?avait été jugée lors de la dernière session. Ces affaires portent sur la constitution de groupes terroristes et de réseaux de soutien au terrorisme. Dans le lot des 106 personnes qui seront appelées à la barre, plusieurs risquent de sévères peines de prison pour leur implication directe dans des affaires économiques, homicides volontaires et involontaires. Et même si le rôle indique une seule affaire civile, il reste totalement silencieux en ce qui concerne les 6 femmes dont plusieurs seraient directement impliquées dans des crimes de sang. La baisse du nombre des affaires criminelles serait due au déclassement en affaires passibles de la correctionnelle, la drogue et autres dossiers habituellement traités par la cour criminelle.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)