Tlemcen - Culture de Fruits et Légumes

Djebala (Tlemcen) - Le raisin fait recette



L'agriculture de montagne représente un enjeu d'importance dans la région de Djebala qui se caractérise par un sol profond et un climat favorable au développement de la polyculture.

Cette localité située dans les confins des monts des Traras est en passe de constituer un secteur d'activité économique et un élément d'attractivité qui contribue à l'approvisionnement du marché local et national en produits de qualité.

Il faut le souligner, la filière viticole s'est nettement développée ces dernières années dans la région de Djebala, Bekhata, Khoriba, Nedroma, El Haouanet, El Ayoun, Bab Taza, Adjaidja, Zaouiet el Yagoubi, Dar Bentata, Ghazaouet.

Cette zone du littoral de la wilaya de Tlemcen a aujourd'hui la réputation de cultiver le raisin de table précoce et «bio» aux grappes fournies et très appréciées pour leur saveur.

Grâce au choix du matériel végétal (plants), aux conditions atmosphériques, la disponibilité de la main-d'œuvre, le bon sol, la bonne productivité et les bons revenus des vignerons, de nombreuses variétés de raisin de table précoces et non précoces ont vu le jour, tels que le cardinal dattier, le muscat, le gros noir et rouge et le valencier, très appréciés pour leur qualité gustative et leur saveur.

Ces variétés prospèrent dans la région comme en témoigne leur fructification.

La viticulture offre aujourd'hui une source de revenus importante pour les vignerons, ainsi que des emplois pour de nombreux jeunes, a relevé Lablack Azzedine, ingénieur agronome.

«Vu sa position géostratégique et ses sols appropriés et très adaptés au développement de l'agriculture de montagne, cette région de Djebala et Nedroma est connue depuis les années 1970 pour ses figues, ses amandes, ses miels, sa viticulture et sa polyculture. Cette zone est aussi très connue pour l'exploitation de l'aviculture et la vente d'œufs et de volailles. Aujourd'hui, la vigne occupe une place de choix dans le système agraire de montagne de cette localité comme en témoignent les différentes vignes plantées dans les champs et courettes des maisons pour l'autoconsommation et la commercialisation sur le marché local et national. Le raisin est devenu un trésor et participe au développement de toute la région. D'ailleurs, depuis le mois de juillet, les étals sont inondés par les variétés de raisin de grande de qualité de cette région. Nos raisins sont plus succulents et meilleurs, ils sont aussi moins chers que ceux qui étaient importés d'Espagne. C'est aussi grâce aux différents plans d'aide de développement agricole mis en place par l'Etat», a-t-il ajouté.

Selon un vigneron de Djebala, la récolte du raisin est très bonne cette année.

«La récolte bat son plein ici chez nous. C'est surtout grâce à la maturation du raisin qui s'est faite dans de très bonnes conditions climatiques cette année. La floraison du raisin a été épargnée cette année, ce qui a favorisé la croissance des grappes», a-t-il expliqué.

Pour rappel, les premiers coups de ciseaux ont été donnés durant le mois de ramadhan dernier.


Khaled Boumediene


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)