Oum-El-Bouaghi - Revue de Presse

Le secrétaire général de l'UFDS appelle à un "changement pacifique"

Le secrétaire général de l'Union des forces démocratiques et sociales (UFDS), Noureddine Bahbouh, a plaidé, mardi à Oum El Bouaghi, en faveur d'un "changement pacifique" qu'il a qualifié d'impératif politique et patriotique".
Animant un meeting populaire à la maison de la culture Nouar-Boubakeur, M. Bahbouh a estimé que cela exigeait une participation massive aux prochaines législatives car, le changement voulu par le peuple doit être le choix de tous", a-t-il soutenu.
Reprochant à certains partis de "tenter d'acheter des voix", le responsable de l'UFDS a estimé que la conscience de l'Algérien "ne s'achetait pas" et que ces partis auraient été, selon lui, "plus inspirés de choisir des candidats propres qui sachent convaincre".
Invitant les électeurs, en particulier les jeunes, à saisir toute l'importance de leurs voix , l'intervenant a estimé que la crédibilité et l'intégrité sont les critères que doit remplir chaque membre de la future Assemblée nationale afin de restituer leur légitimité aux institutions de l'Etat .
Il a ajouté à ce propos que ce sont ces conditions que son parti a adoptées dans l'élaboration des listes de ses candidats.
Le programme de l'UFDS mise, selon son premier responsable, sur la réhabilitation du secteur agricole afin de garantir la sécurité alimentaire du pays à travers le soutien des producteurs, l'organisation de la commercialisation par la création de marchés de gros avec le concours des agriculteurs, et la protection du consommateur .
L'Algérie a besoin d'un changement profond , a-t-il encore affirmé, ajoutant que sa formation politique est entrée dans l'arène politique" avec un programme dont la finalité est de crédibiliser et de revitaliser les institutions de l'Etat.
"Nous devons être conscients que l'Algérie a vécu des crises qui ont menacé sa sécurité, mais nous devons également comprendre que notre pays recèle d'immenses potentialités humaines et économiques dont la gestion reste en deçà des aspirations populaires", a-t-il soutenu, avant d'appeler à une large participation aux législatives du 10 mai pour choisir des candidats crédibles".


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)