Oran - Hassi Bounif


Hassi Bounif Oran

Vues : 5324


Cette rubrique est entièrement consacrée à Hassi Bounif Si vous possédez des informations ou des commentaires sur ce sujet, n'hésitez pas à les partager avec les autres internautes. Cet espace d'information est ouvert à la libre expression, mais dans le sens positif du terme. Nous vous remercions pour votre participation.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Je cherche une personne qui réside à hassi bounif commune d'Oran se prénomant farez houari.
Ouakli fatima - Avs - Oran
15/12/2016 - 318755

Commentaires

cher hassi bounif c tres mal se qui se passe chez toi
miloud - hassi bounif
09/09/2012 - 39794

Commentaires

j'ai vécu à Assi Bounif de juillet à novembre 1956 après un séjour de3 mois à Rouiba en qualité de rappelé.J'ai apprécié l'accueil réservé aussi bien des pieds noirs que les Algériens de souche.Je logeais chez un épicier près de la mairie et dans une chambre d'une splendide demeure "Sidi Ali" or sur le site google earth je ne la retrouve pas;existe-t-elle toujours?merci
rouzic jean-claude - retraité - 59130 lamberart
20/04/2012 - 30871

Commentaires

salut ,je suis un étudiant en première année master spécialité communication moderne à l'université de sciences et technologie d’Oran et licence en électronique je cherche un emploie
amrani abdeldjallil - etudiant en premiére année master - oran
17/11/2011 - 22282

Commentaires

Bonjour, Algérois, j'ai eu l'heureux bonheur de visite votre beau patelin qui me fait rappeler à une époque lointaine. Malheureusement, j'ai eu cette désagréable surprise de rencontrer le nombre impressionnant de "jeunes" chômeurs livrés à "eux" mêmes alors que bien des perspectives peuvent leur être ouvertes avec bien sûr la bénédiction de l'ensemble des citoyens et surtout des élus. A notre époque durant les années 70 et 80 les associatives culturelles et sportives (Scoutisme, Maison de jeunes, sportives, musicales et j'en passe) jouaient un rôle prépondérant pour l'éducation de cette jeunesse désoeuvrée à plus d'un titre aujourd'hui alors que les moyens sont bien supérieurs qu'à notre époque. Devons nous nous rendre dans les grandes villes (Wahran) par exemple pour être inscrit dans une école de Beaux Arts ?... Pour exemple, j'ai fais la connaissance du jeune HICHEM qui se rends à plusieurs reprises à Oran pour s'initier à sa passion qui est l'art du dessin. L'Algérie possède des potentialités immenses mais il faut seulement les utiliser... Alors à bon entendeur salut et merci pour l'accueil que j'ai reçu dans votre merveilleuse localité. ~ B. KHIER
KHIER Bachir - RETRAITE - ALGER
26/06/2011 - 16303

Commentaires