Ghardaia - Revue de Presse

Améliorer la formation professionnelle par l’apprentissage sur le terrain (ministre)

Améliorer la formation professionnelle par l’apprentissage sur le terrain (ministre)
(APS)
lundi 10 novembre 2014 17: 35

GHARDAIA

La stratégie de la formation professionnelle en Algérie devra connaitre une amélioration, à travers la méthode de formation par apprentissage des métiers sur le terrain, a indiqué, lundi à Ghardaïa, le ministre de la Formation et de l'Enseignement Professionnels, Noureddine Bedoui.

S’exprimant lors d’une visite de différentes structures relevant de son secteur, le ministre a insisté sur le rôle de la formation par apprentissage au niveau des unités industrielles, des établissements socio-économiques et des chantiers. "Les unités industrielles et les chantiers doivent être des centres de formation par excellence, pour une qualification de la main d’œuvre aux normes universelles", a-t-il affirmé à ce propos, estimant que le rôle des entreprises et autres unités industrielles est "déterminant" pour la réussite de la stratégie de la formation professionnelle.

S’agissant toujours de la stratégie nationale de la formation professionnelle, M. Bedoui a indiqué qu’elle s’assigne pour principaux objectifs d’assurer une meilleure intégration sociale des apprentis et de répondre à une demande économique ciblée des entités industrielles, économique et autres chantiers.

Le ministre de la formation et de l’enseignement professionnels a entamé sa visite de travail dans la wilaya de Ghardaïa par l’inspection de l’institut spécialisé de la formation professionnelle "Cherif Messaadia", au chef-lieu de wilaya, où il a assisté à une cérémonie de signature de conventions de partenariat entre la direction de la formation professionnelle et les directions de l’agriculture, du tourisme et l’artisanat, des équipements publics et de l’unité de recherche en énergie renouvelable de
Ghardaïa.

Ces conventions de partenariat visent à permettre aux jeunes de la région de bénéficier de programmes de formation et de soutien à leur insertion professionnelle dans ces secteurs d’activités, selon les responsables locaux du secteur de la formation.

Elles ont pour but d’assurer une formation aux métiers de l’agriculture, du tourisme de l’artisanat, du bâtiment et de l’énergie renouvelable aux jeunes et de permettre aux bénéficiaires de trouver une opportunité de travail sur le champ, a-t-on fait savoir.

Le ministre a visité aussi le chantier de construction d’un centre de formation à Métlili El-Djadida, avant de visiter la base pétrolière d’Oued -Noumer où il s’est entretenu avec ses responsables sur les modalités de formation par apprentissage des jeunes de la formation professionnelle.

Noureddine Bedoui s’est rendu, en outre, à l’unité de fabrication de pipes (ALFAPIPE) de Ghardaïa, où il s’est enquis de la situation des apprentis dans cette unité.

Il s’est rendu ensuite à un centre de formation communautaire de Bounoura, avant de visiter le centre de formation de Sidi-Abbaz, ainsi que les chantiers de l’Institut spécialisé de la Formation professionnelle et le centre de formation de Oued Nachou.

Le ministre poursuit la première journée de sa visite de travail dans la wilaya de Ghardaïa par une rencontre avec la société civile.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)