Constantine - Autres événements culturels

Festival du Malouf : Le wali responsabilise les artistes

L’académie universitaire (ex-medersa) sera transformée en une annexe de la Bibliothèque nationale. C’est ce qu’a déclaré jeudi, le wali de Constantine, en marge de la rencontre organisée au palais de la culture avec les associations et les artistes du malouf.

Abdel Malek Boudiaf n’a pas raté l’occasion pour parler des projets de développement engagés dans la wilaya, notamment ceux du secteur de la culture qui, contrairement au reste, ont été retardés pour diverses raisons. L’ordre du jour a été consacré à la préparation de la treizième édition du festival du Malouf, activité centrale des festivités du printemps constantinois qui devra durer 40 jours. L’attention particulière accordée par le premier responsable de la wilaya s’explique par le fait que le festival sera inauguré par le président de la République lors de sa visite prévue le 16 avril prochain. Pour réussir l’événement, Boudiaf a demandé aux artistes et aux représentants d’associations de s’entendre pour former un orchestre pilote qui se produira au théâtre durant cette soirée. Mission à la limite de l’impossible à cause des éternels clivages qui divisent le milieu, que le wali semble connaître et souhaiter passer outre en invitant ces partenaires à penser aux intérêts de la ville. Ceci n’a pas empêché de nombreux intervenants de se confondre dans des déballages à peine voilés et à décocher comme d’habitude quelques flèches les uns contre les autres.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)