Algérie

Wilaya déléguée d’Hussein Dey, Les infrastructures sportives à l’honneur

Dans le cadre du plan de développement que la wilaya déléguée d’Hussein Dey a initié, le secteur de la jeunesse et des sports occupe une place prépondérante de par son importance et son impact sur la population juvénile très importante au demeurant au niveau de cette collectivité locale.

C’est ainsi que les trois plus importants stades relevant de la compétence territoriale de cette wilaya ont connu d’importants travaux de réfection et de réaménagement. Stade du 20 Août 55 : confortement de la première tribune et aménagement des vestiaires (coûts estimés à 52 millions de dinars), confortement de la deuxième tribune (coût estimé à 40 millions de dinars), aménagement de la tribune dite virage (25 millions de dinars) et le poulailler à conforter. La commune de son côté a repris les travaux concernant la pelouse 4e génération dont le budget est assuré complémentairement avec la wilaya qui a aussi initié le projet de réhabilitation des deux piscines. Stade Benhaddad de Kouba : les 70 millions de dinars dégagés sur fonds propres de la wilaya permettront la pose du tartan 4e génération, le réaménagement des vestiaires et la création de salles polyvalentes sous les tribunes. Afin d’éviter la surexploitation de la pelouse, un stade de réplique en tuf est envisagé. D’autres réfections et constructions de vestiaires sous la 2e tribune sont déjà inscrites et ont même bénéficié d’un budget de 25 millions de dinars. Stade Zioui : Avant de procéder à la pose de la pelouse 4e génération, des travaux de fondation d’une profondeur de 1,80 m ont été nécessaires, avec au final un dénivellement de 1,20 m par rapport au niveau initial du sol. Afin de rendre cette aire de jeu davantage fonctionnelle, la wilaya, en collaboration avec l’APC, a réaménagé la clôture, les vestiaires, deux entrées plus pratiques, une cabine de presse, la tribune officielle et les gradins. La réception provisoire de tout ce plan de charge est prévu au courant de cette semaine et a nécessité une enveloppe de 52 millions de dinars. Toujours dans ce domaine et selon le wali délégué, Aboubakr Seddik Boucetta qui nous a reçus pour la circonstance, les quatre terrains omnisports relevant de la SNTF (face Jardin d’essais) sont en cours de réhabilitation et seront mis à la disposition des citoyens. Par ailleurs, El Maqaria et El Afia (Kouba) ont bénéficié de deux nouvelles salles omnisports de proximité de 500 et 100 places et bientôt Kouba s’énorgueillera de posséder une piscine semi-olympique (25 m) dans 6 mois environ. Les autres quartiers ne seront pas en reste, car des aires de jeux de proximité, réalisée sur budget des communes, de la wilaya, de la direction de l’urbanisme et l’OPGI d’Hussein Dey (4 à Garidi II, 1 à Garidi I, 1 à El Maqaria et 2 à Jolie Vue), verront bientôt le jour. Le stade Naït Saâda de Belouizdad verra incessamment se concrétiser le projet de sa couverture. Enfin, un grandiose projet touchera l’OPLA du Caroubier et comportera la réalisation d’un stade aux normes internationales avec piste d’athlétisme gazonnée au tartan et un mini-complexe de tennis. Les salles omnisports, la piscine non couverte et la salle polyvalente seront réhabilitées, ainsi que la reprise des 6 stades en béton poreux. Reste l’hippodrome qui fera l’objet d’une convention incessamment avec la société des courses hippiques et du pari mutuel dont le démarrage se fera dans les meilleurs délais possibles une fois le cadre juridique approuvé et signé.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)