Algérie

Vol de véhicules à Mostaganem

Démantèlement d?un réseau international Un véritable gang spécialisé dans le vol de véhicules, la falsification de documents administratifs et la vente d?automobiles réimmatriculées, vient d?être en partie démantelé par la police judiciaire de Mostaganem. L?ampleur de la prise est à la mesure du forfait. En effet, outre l?arrestation de quatre membres du réseau, les policiers auront également récupéré pas moins de quatre véhicules, d?un équipement informatique ? dont un scanner faisant également office d?imprimante et un fax ? et d?un matériel de tôlerie-peinture qui servait à maquiller les voitures afin de les écouler sur le marché. Si quelques véhicules proviennent du parc national, d?autres auront été convoyés depuis des pays européens où ils avaient été volés. Au domicile des mis en cause, les policiers mettront également la main sur deux fusils de chasse. Ils auront aussi récupéré une Renault Mégane, une Renault Kangoo, une Renault Express et un fourgon Iveco. Le groupe qui se compose de plus de sept individus s?était spécialisé dans la falsification de toutes les pièces administratives nécessaires à la mise en circulation et à la vente des véhicules. Ainsi, les policiers auront récupéré un lot de permis de conduire algériens et français, plusieurs cartes grises, des D3 indispensables au dédouanement des véhicules ainsi que des récépissés de dépôt et des déclarations de vente et de faux PV du service des mines sur lesquels des griffes authentiques avaient été apposées. Des passeports et des cartes nationales d?identité faisaient également partie des papiers récupérés. Les personnes arrêtées sont au nombre de quatre, il s?agit des frères M. H. et M. B. (âgés respectivement de 32 et 24 ans), B. M. (37 ans) repris de justice et recherché et B. A. (39 ans). Pas moins de trois complices, parfaitement identifiés, sont en fuite, il s?agit de M. L. (41 ans), B. H. (originaire d?Alger) et C. T. (originaire d?Oran). La découverte d?une série de plaques minéralogiques ne laisse aucun doute sur l?ampleur du trafic auquel se livrait ce groupe dont l?organisation permettait de faire passer les frontières à des véhicules volés en Europe. Le démantèlement de ce réseau est certainement appelé à connaître d?autres prolongements dans les prochains jours.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)