Algérie

Ventes automobiles : Renault revendique la 1re place


Renault Algérie occupe toujours le haut du pavé avec 26 625 véhicules vendus en 2006. La marque au losange s’inscrit ainsi en leader national puisque sa part du marché atteint les 18,60%. Le marché national de l’automobile, toutes marques confondues, fait ressortir 142 955 ventes en 2006 entre véhicules particuliers et véhicules utilitaires.

Selon les dirigeants de la firme de Billancourt, Renault Algérie devance le coréen Hyundai et le japonais Toyota qui occupent, avance-t-il, respectivement la 2e et la 3e places en Algérie. « Nous nous sommes basés sur les chiffres que les marques installées en Algérie s’échangent régulièrement entre elles », ont expliqué les responsables lors d’une rencontre avec la presse, hier, à Alger. En dépit d’une baisse enregistrée en 2005 (20 000 ventes en 2005 contre 24 000 en 2004), Renault Algérie se conforte « plus que jamais » comme la marque « bien aimée des Algériens ». Créée par Louis Renault en 1898, celle qu’on appelait « Voiturette » ne tarda pas, après s’être agrandie, à atterrir en Algérie dès le début du 20e siècle. Sillonnant aujourd’hui les coins les plus reculés d’Algérie, elle est commercialisée sous différents types. Reste que la Logan est numéro 1 du Top 5 de Renault en Algérie. Le classement est ainsi détaillé : Logan : 8357 ventes. Clio Classic : 5480. Kangoo : 3839. Clio 2 : 3548. Megane 2 : 2228. Cela dit, le « duo gagnant » c’est sans conteste Clio Classic-Logan qui enregistre 14 037 ventes en 2006. La rencontre d’hier a été rehaussée par la présence de la directrice de SPR (Système de production Renault), Mme Véronique Van-Doran. Dépêchée de Paris, Mme Van Doran fait partie de l’équipe dirigeante du goupe. « Je suis là pour vous expliquer le processus de fabrication de nos véhicules », a-t-elle déclaré, tout en commentant un film maison.L’assistance pouvait ainsi constater qu’une Logan, une Clio Classic ou une Kangoo, fabriquées à travers l’Europe, sont « parfaitement » égales en qualité et en performance. « Les véhicules commercialisés en Algérie répondent strictement aux mêmes normes avec en sus des améliorations concernant la suspension, la climatisation et d’autres aspects », a-t-elle soutenu.Rappelons que Renault Algérie a lancé récemment la formule crédit automobile, en partenariat avec le groupe Cetelem Algérie. Le crédit est accordé dans un délai ne dépassant pas les 10 jours sous réserve de présenter un dossier en bonne et due forme et une avance de 20%.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)