Algérie

USM BLIDA La confiance retrouvée


C'est l'euphorie du côté de Blida où l'espoir renaît pour le maintien del'équipe phare de la ville des roses, le nul ramené de Bologhine devant l'USMAconfirmant le renouveau de l'USMB qui s'éloigne peu à peu de la zonedangereuse. Une autre victoire à domicile lors de la prochaine journée aiderait sesjeunes tels Beloued, Marocci, Herbache, Meziani et les frères Rebih, à évoluerdans une confiance absolue, eux qui représentent la nouvelle vague blidéenne etsur laquelle repose la politique de rajeunissement prônée par les dirigeants etle staff technique. D'aucuns disaient au début du championnat, que le président Zahaf a prisun risque en misant sur les jeunes, mais à présent tout le monde salue soncourage et sa vision, car cette option représente maintenant une issuesalutaire pour l'avenir du club de la Mitidja. Zahaf ne cessait de clamer: «Jene me départirais pas de cette politique quoi qu'elle me coûte et l'entraîneurde l'USMB, Mouassa, restera à la barre technique tant que je suis à la tête duclub». Zahaf a maintenant l'adhésion de tout le milieu sportif de l'USM Blidaqui sait maintenant que le club est reparti sur de nouvelles bases. Le président blidéen a refusé de former l'équipe à coup de millions, luiqui avait déjà essayé cette politique mais qui n'avait rapporté que desdésillusions à l'USMB. Il faut relever aussi que le soutien accordé par le président à sonentraîneur a été déterminant pour la formation de cette jeune équipe, parce quele maintien de Mouassa à la barre technique a déplu à une frange de supportersqui lui a imputé les mauvais résultats de la phase «aller». Mais l'entraîneurguelmi, à force de persévérance dans le travail, a réussi à faire taire sesdétracteurs en montant une équipe qui fait maintenant l'unanimité à Blida.Mouassa n'a pas manqué de saluer le courage et la détermination de ses jeunesjoueurs sur lesquels il a placé toute sa confiance. Pour lui, ils sont en trainde donner la pleine mesure de leur talent, malgré leur inexpérience et la fortepression qui s'exerce sur eux. Toutefois, Mouassa regrette l'absence d'efficacité de la ligne d'attaquetout en critiquant le mauvais rendement des joueurs qui ont été recrutés lorsdu mercato.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)