Algérie

USM BEL-ABBES Un nouvel état d'esprit

En dépit du précieux succès de jeudi dernier face au MOC, l'USMBA setrouve toujours dans le groupe des relégables, en compagnie de la JSM Tiaret etdu WA Boufarik même si elle les précède aux points. C'est dire que le club dela Mekerra est toujours dans l'oeil du cyclone et le dos au mur alors qu'ilreste encore dix rencontres à disputer. Dans la situation actuelle, les regretssont bien évidemment inutiles et l'heure doit être plutôt au réalisme comme l'arécemment affirmé le coach adjoint Bahri: «L'essentiel, c'est de gagner car onest tenu par l'obligation de résultat, ce qui explique nos productions».  Le mot maintien est devenu lecredo, et on le retrouve dans tous les commentaires, dans les quartierspopulaires, à la place du 1er Novembre et même dans les villages de la wilayaprofonde où l'on espère que le vieux club ne redescend pas en Inter-régions, unpalier qui ne sied nullement à son riche passé. Les joueurs eux-mêmes neveulent plus entendre parler de la phase aller et des ratages enregistrés, seulcompte pour eux l'avenir. Cet état d'esprit est plutôt réconfortant et résulted'une prise de conscience. L'ère Bekakcha n'en est qu'à ses débuts et, sous sahoulette, les camarades du capitaine Ouala s'efforcent de combler les manquessur le plan tactique.  Ce qui est certain, c'est que lecoach, après une période d'évaluation, est fixé sur les possibilités et lesdéfauts de ses poulains. La mini-trêve a été meublée par deux rencontresamicales où tout l'effectif a été supervisé face à l'ASMO et à l'ESM. Sur leplan individuel, on a revu un élément comme Boussouar qui a disputé les dixdernières minutes en remplacement de Alane, et tout le monde s'accorde à direque cet attaquant est en mesure d'apporter un plus à l'avenir, alors qu'on nepeut que regretter le départ de Cherrak. Les prochaines journées seront lourdesd'enjeu. Les Belabbésiens devront d'abord bien négocier la sortie à Kouba faceà un RCK en regain de forme comme l'attestent ses plus récents résultats.Ensuite, ce sera la visite de la JSM Tiaret qui se trouve actuellement à deuxlongueurs seulement. La lecture du tableau, après la 24e étape, conforte tousles sportifs de la ville dans leur conviction. En effet, entre l'USMBA et leneuvième (RCK), il n'y a que trois points de différence, une «fourchette» où sebousculent pas moins de huit clubs. Outre les sorties à Kouba, Boussaâda,Annaba, El-Eulma et Saïda, il y aura tout de même cinq matches à domicile dontdeux d'affilée, contre l'USM Dréan et l'ASK. Le club de la Mekerra vient d'êtresollicité par l'équipe du MOB qui, en prévision de son match à Mohammadia, apréféré rester à l'Ouest après sa virée à Saïda. Ce débat amical est tombé àpoint face à un sparring-partner d'un niveau respectable et permettracertainement au staff technique de préparer sérieusement la confrontationcontre le RC Kouba. Par ailleurs, l'USMBA a tenu une AG extraordinaireconsacrée à un seul point du jour à savoir le changement du commissaire auxcomptes. «C'est pour se mettre en conformité à un décret entré en vigueur»,nous dira Horri Fouad, sous-directeur de la DJS locale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.

email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)