Algérie

US Remchi 1 - MCB Debdaba 0


Trois points mais quel gâchis! Stade «18 Février» de Remchi. Arbitrage de MM. Hédia, Mohamedi et Bentabet (DTNA). Avertissements : Kendouci (USR) et Abdelbari (MCBD) Expulsions : Messaoudi 63’ (USR) et Sabeur 69’ (MCBD). But : Hamdache (67’) USR : Bouabida, Amar Belhadj, Benazzouz, Zekri, Messaoudi, Kherbache(Lazzouni), Hadjar, Kendouci (Hamdache), Khedim, Boubekeur, Abdellaoui(Zenagui) Remplaçants : Djelti, Soltani, Benayad, Maâtallah (2GB). Entraîneur : Hadjar Chérif MCBD : Abdelbari, Cherfaoui, El Ghouli, Chali, Slimi, Badji (Beïni), Sabeur, Bemmohamed, Mokrani, Lakhdar (Faradji), Saïd (Allali), Hamou, Rezzagui, Turki. (2GB). Entraîneur :Belghoul SaïdAlors que tous les observateurs s’attendaient à une simple formalité et un carton des locaux face à la lanterne rouge, Debdaba, l’USR a éprouvé les pires difficultés à percer une défense très regroupée en dépit de sa nette domination et le nombre impressionnant d’occasions gâchées par Khédim (3’,12’, 16’). Boubekeur (8’ et 26’). Zekri 25’, Abdellaoui 36’. Il faut dire que les remchaouis n’ont pas eu de réussite à l’approche des bois gardés par Abdelbari et ont confondu vitesse et précipitation. Les camarades de Zekri, emmenés par un public des grands jours, ont buté sur des «Sudistes» accrocheurs à souhait, se contentant de lancer, par moments, des contres dont l’un faillit surprendre Bouabida, par l’intermédiaire de Sabeur à la 30’. Les remchaouis, impatients de prendre l’avantage au score, font, cavalier seul, et essaient tous les moyens mais, impossible de contourner, ni prendre en défaut la défense de Debdaba qui dégage à l’emporte-pièce et réussit à préserver le score vierge jusqu’à la fin de la première période. Après la pause, on assista au même scénario, domination totale mais stérile à l’image de l’incroyable gâchis des attaquants, locaux, trop brouillons et trop individualistes. A la 60’, le coach Hadjar incorpore, en même temps, trois joueurs Hamdache Lazzouni et Zénagui, ce qui eut pour effet de galvaniser l’attaque locale qui chercha désespérément le but de la délivrance qui...ne vint pas. Les visiteurs, sentant le danger, se replient, ne laissant en pointe, que Sabeur. Gagné par l’énervement, Messaoudi se verra expulser par l’arbitre à la 67’. Zénagui adresse un centre qui trouve la tête de Hamdache, lequel n’eut aucune difficulté à marquer l’unique but de la rencontre. C’est le délire dans les tribunes. Les «sudistes» termineront, également, le match à dix, après l’expulsion de Saber pour contestation, à la 69’. Le reste du temps verra enfin les visiteurs s’engager dans le match mais sans résultat. Ce furent encore les locaux qui se montrèrent plus menaçants sur de chaudes actions, à la 82’ par Boubakeur puis 87’ par Zenagui. L’USR a vraiment peiné pour s’assurer une victoire, au tarif minimum, face à une équipe, certes, lanterne rouge du groupe, mais très motivée et débordante de combativité et de détermination.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)