Algérie

Uniformes, badges, brigades mobiles, respect des itinéraires…

En prévision de la saison estivale, une campagne de sensibilisation a été lancée à partir d'hier au profit des chauffeurs et des receveurs de bus de toutes destinations, a-t-on appris hier auprès de M. Chikh président du bureau local de l'Union nationale des transporteurs algériens UNAT. Une réunion regroupant l'ensemble des services concernés dont les transports, la police, le gestionnaire de la nouvelle gare routière El-Bahia, les membres de la commission des transports de l'APW et le syndicat UNAT a été tenue hier au siège de la gare El-Bahia pour expliciter les nouvelles dispositions initiées afin de réorganiser le transport inter-wilayas. Cette campagne porte, selon notre interlocuteur, sur le port et le respect de la tenue vestimentaire. Les chauffeurs et les receveurs de cars sont appelés dorénavant à porter l'uniforme en plus d'un gilet. Outre le respect de la tenue vestimentaire, les exploitants auront également leurs badges professionnels ; a noté notre interlocuteur précisant que cette décision concerne les chauffeurs et les receveurs de bus desservant toutes les régions du pays.Tout en souhaitant que cette mesure soit appliquée rigoureusement, l'UNAT a rappelé que d'autres dispositions seront également prises pour la réorganisation du transport urbain avec l'installation d'une brigade mobile pour chaque ligne. Celle-ci sera composée de trois représentants de chaque ligne et aura pour mission de veiller au contrôle et à la sensibilisation des exploitants sur le respect de la réglementation qui régit le transport. Dans ce cadre, une vaste campagne de sensibilisation sera lancée, par l'UNAT, en collaboration avec les services de la sûreté de la wilaya d'Oran. La sensibilisation des exploitants sera axée sur le respect de la tenue vestimentaire du chauffeur et du receveur, sur l'hygiène des moyens de transport, sur le respect de l'itinéraire, le civisme à l'intérieur du bus, l'application de la réglementation, soit la délivrance du ticket aux usagers, en plus du respect du temps des arrêts.Rappelons que la direction des transports avait prévu d'élaborer un fichier des transporteurs (une banque de données) qui permettra d'assainir le secteur et surtout d'identifier les véritables opérateurs. Cet assainissement intervient dans une conjoncture marquée par une anarchie sans précédent. La mise sur pied de ce fichier se veut désormais une nouvelle dynamique pour inculquer le civisme dans l'exercice de l'activité, estiment les professionnels.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)