Algérie

Une cellule d'orientation et de réinsertion pour les femmes détenues à Annaba Actualité : les autres articles

Une cellule d'orientation et de réinsertion pour les femmes détenues à Annaba Actualité : les autres articles
Bonne nouvelle pour les détenues de Annaba : sous l'égide du comité local du Croissant-Rouge algérien (CRA), une cellule d'orientation et de réinsertion des femmes qui purgent une peine de prison a été installée, jeudi à Annaba, apprend-on du CRA.
La cérémonie a eu lieu en présence de deux membres de la Croix-Rouge espagnole et de représentants des dispositifs de soutien de l'Etat à l'emploi.Cette action s'inscrit dans le cadre du programme d'appui à la réinsertion sociale des femmes privées de liberté, lancé en 2010 à l'initiative du Croissant-Rouge algérien, en collaboration avec la Croix-Rouge espagnole. Selon l'organisme humanitaire algérien, «cette cellule est animée à titre bénévole par huit membres dont un médecin et un psychologue. Elle a pour objectif d'assurer aux femmes privées de liberté une réinsertion sociale et professionnelle à l'effet de lutter contre la récidive. Aussi, les membres de cette structure sociale 'uvreront pour protéger les femmes ayant purgé leur peine de prison contre toute forme de discrimination à leur encontre».
Pour ce faire, ajoute-t-on, ces femmes vulnérables, qui représentent 5% de la population carcérale à Annaba, seront assistées, dès l'achèvement de leur condamnation, dans l'hébergement, l'accompagnement et l'orientation vers une formation professionnelle jusqu'à l'obtention d'un diplôme et le recrutement. Louable à plus d'un titre, cette mission sociale et humanitaire sera assurée en collaboration avec les familles des concernées.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)