Algérie

Une Algérienne aux prochaines élections provinciales du Québec

Elle a toujours dit qu’elle fait du social pour le bien de sa communauté, eh bien ce n’est plus le cas depuis quelques jours.

La présidente du «Cercle des Familles Algériennes», (CFA) originaire de Biskra, Mme Naïma Mimoune, a fait le saut en politique et sera candidate dans la circonscription de Viau, sous la bannière du Parti Québécois, pour les prochaines élections provinciales prévues le 25 mars prochain. C’est tout une surprise mais, il a fallu attendre 9 ans après l’expérience vécue par Mme Naïma Sebbah qui s’est présentée, en 1998, aux élections municipales à Montréal, pour voir une autre Algérienne tenter sa chance à l’assemblée nationale du Québec.

Dans un message adressé à la communauté, le président du Regroupement des Algériens universitaires et chercheurs au Canada, M. Belgacem Rahmani, (RAUC), qui était parmi les premiers à réagir, à titre personnel, à la candidature de Mme Naïma Mimoune: «Peu importe la bannière choisie, il est de notre devoir de l’encourager, et d’encourager toute personne issue de notre communauté, qui souhaite s’engager politiquement et permettre ainsi à notre communauté de compter sur un maximum de voix au sein de l’Assemblée nationale. Je suis persuadé que Naïma fera tout pour faire mieux connaître notre communauté, ses besoins, ses espoirs et ses préoccupations».

L’officialisation de la candidature de l’Algérienne se déroulera, le jeudi 22 février à 19h au 2658 Jean-Talon Est et la communauté est invitée à venir l’encourager.

Au total 5 candidats originaires du Maghreb dont 4 femmes animeront les prochaines élections qui seront dominées probablement par les accommodements raisonnables. Sur les cinq candidats, 4 sont originaires du Maroc dont la plus connue est la députée sortante de la Pinière, Mme Fatima Houda Pépin qui siège à l’assemblée depuis plusieurs années.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.

email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)