Algérie

Un bad-boy qui ne retient pas les leçons

Un bad-boy qui ne retient pas les leçons
En plus de ses bourdes, il vient de retomber dans ses travers disciplinaires en s'en prenant à sa doublure le gardien Matijas.Le week-end passé, lors du derby algérois NAHD-MCA, le portier Fawzi Chaouchi a été auteur de deux erreurs monumentales et qui ont grandement contribué de manière incontestable, à la perte du Mouloudia face au Nasria.Deux très grossières fautes d'appréciation, commises en l'espace de quelques minutes par l'ex-keeper de l'EN, au demeurant fort prévisibles, au regard de l'ascendant pris avant la pause, par le NA Hussein Dey.Il est vrai que lorsqu'une équipe court en vain derrière l'ouverture du score, il arrive souvent qu'elle s'expose aux contres qui peuvent s'avérer meurtriers.En d'autres termes plus clairs, le scénario qui a caractérisé le dernier quart d'heure de la première mi-temps de la rencontre NAHD-Mouloudia et au cours duquel les Sang et Or ont surpris coup sur coup les gars de Bab El Oued, récompensait en réalité l'équipe qui a su faire preuve de tact et surtout de présence dans la surface de vérité. En des termes encore plus clairs, si le Mouloudia d'Alger s'est laissé surprendre à deux reprises, en l'espace de quelques minutes et sur des actions stéréotypées, cela relève simplement d'un manque flagrant de concentration de toute l'équipe du MCA et pas seulement de son habituel portier numéro un. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le gardien de but Chaouchi commet des bourdes sur sa ligne de buts, tant celui qui fut à Omdurman l'un des principaux héros, et artisan de la qualification des Verts au Mondial 2010, n'est plus aujourd'hui en réalité, qu'un keeper tout juste moyen. Fawzi Chaouchi a effectivement perdu de sa superbe d'antan. Pis encore, l'ex-portier numéro un de la JS Kabylie et de l'ES Sétif, a terriblement régressé sur tous les plans, au point où ce gardien de but natif de Bordj Ménaïel, a fini par perdre sa place au sein de l'EN, depuis ce fameux but encaissé contre la Slovénie, lors du Mondial sud-africain.En réalité, depuis ce but Slovène «assassin», Fawzi Chaouchi a commencé à marquer sérieusement le coup et surtout de manière inexorable sur le plan mental. Aujourd'hui, après avoir crevé l'écran en 2009, Chaouchi n'arrive plus à assumer pleinement ses responsabilités, encore moins se tonifier avec l'âge, tant le poste de gardien de but requiert beaucoup de maîtrise de soi et permet de prendre de l'assurance avec le temps. Or, l'actuel keeper du Mouloudia d'Alger, semble en réalité se satisfaire du strict minimum aujourd'hui, par manque de concurrence. Un statut de titulaire à part entière qui a de très fortes chances d'être sérieusement remis en cause par le coach Meziane Ighil et aussi par le néo portier remplaçant Matijas, avec lequel Chaouchi a créé une véritable polémique sans fondement, via le Net et la presse.Il est vrai que la dernière réaction très violente des nombreux supporters mouloudéens à l'égard du portier Chaouchi, ne pouvait être autrement, d'autant plus que le keeper du Mouloudia n'en est plus aujourd'hui à sa première grosse bourde. Alors, à notre très humble avis, au lieu de répondre aux insultes, ou bien de s'en prendre directement à son coéquipier de l'ex-USMBA, Chaouchi doit plutôt se remettre sérieusement en cause et surtout travailler dur aux entraînements. C'est la seule façon de faire taire ses détracteurs actuels et qui sont désormais légion aujourd'hui au Mouloudia.Fawzi Chaouchi est loin d'être fini, pour peu qu'il sache enfin retenir toutes les leçons passées. Même les meilleurs gardiens de but du monde commettent souvent des erreurs, car le football est ainsi fait. Mais Chaouchi doit cesser une fois pour toutes de renouer avec ses éternels travers et surtout se taire quand cela est nécessaire, notamment pour préserver le groupe. Et celui du MCA en a vraiment besoin aujourd'hui.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)