Algérie

Tunisie

Tunisie
Le nombre des infractions économiques a atteint au cours des 10 premiers jours du mois de Ramadan 2014, à 3932 contre 1531 infractions, pendant la même période de l'année 2013, selon le ministère du commerce.L'augmentation des infractions enregistrées est due au renforcement des équipes du contrôle économique, dont le nombre a atteint 1626 agents de contrôle contre 673 agents pendant la même période de l'année écoulée selon le directeur des recherches économiques au ministère du commerce, Mohamed Hèdi Inoubli.Il a précisé à l'Agence TAP, que le nombre de visite d'inspection à atteint 37721 dans les différents marchés et locaux commerciaux.La plupart des infractions enregistrées durant cette période, concernent particulièrement la non- présentation des factures d'achat (1078) le non-affichage des prix, l'utilisation des instruments de pésage non conformes aux normes (693), outre l'augmentation illégale des prix (253).Ces infractions concernent essentiellement les volailles et les ?ufs (412), les boulangeries (332) et les viandes rouges (209) .Inoubli a indiqué, dans ce sens, que les infractions économiques ne se limitent pas aux petits commerçants et les locaux publics mais elles s'étendent également aux grandes surfaces où des cas de produits périmés et exposés à la vente ont été détectés outré des cas relatifs à la non-conformité des prix pratiqués à ceux inscrits dans les factures d'achats.Le responsable a fait savoir qu'il a été procédé à l'occasion du mois saint, à la mise en ?uvre d'un programme spécifique ayant pour objectif d'intensifier le contrôle économique dans les marchés de gros et en détail dans les différentes régions du pays.Il s'agit également, de répartir les équipes de contrôle permanentes sur les différents marchés municipaux et de charger d'autres équipes de l'intervention urgente et de l'enregistrement des requêtes des citoyens.Les équipes de contrôle économique focaliseront leurs efforts durant la dernière quinzaine du mois saint, sur les espaces de loisirs, les pâtisseries et les vêtements prêts-à-porter, a-t-il dit.TAP


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)