Algérie

Trois jeunes périssent dans des mares d'eau

En moins de vingt-quatre heures, les corps sans vie de trois jeunes adolescents âgés de 12 à 15 ans ont été repêchés, jeudi et vendredi, par les éléments de la Protection civile après s'être noyés dans deux mares d'eau pour deux d'entre eux et près du barrage de Dahmouni pour le troisième. Des décès tragiques qui annoncent, sous réserve de la prise de dispositions particulières, d'autres drames quand on sait le nombre incalculable de jeunes qui périssent, chaque été, dans une région qui ne dispose depuis l'indépendance que d'une petite piscine pour enfants. A l'orée d'un printemps chaud, l'on a vu comment des dizaines de familles ont accouru, le week-end dernier, se rafraîchir près de l'oued Mina et au lieudit Plateau, des aires de détente paradisiaques qui ont besoin d'un minimum de sécurité.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)