Algérie - Revue de Presse

Tribunal de Sidi Aïssa



Bagarre générale A cause d?une d?affaire d?insultes et d?injures qui remonte au mois de juillet entre un partisan du président de l?APC de Botti Sayeh et un opposant au clan du président de l?APC, traitée par le tribunal de Sidi Aïssa dans l?après-midi du lundi 29 novembre, une violente bagarre s?est déclenchée dans l?enceinte même du tribunal entre les deux familles protagonistes, qui s?est soldée par la blessure de neuf personnes, dont une grièvement évacuée à l?hôpital de Sidi Aïssa et maintenue à ce jour en observation. Il va sans dire que cette rixe, qui a débordé l?enceinte du tribunal, a jeté l?émoi parmi la population de Sidi Aïssa. Une confusion générale s?en est suivie. Elle a perduré jusqu?à 21h30. Dans ce procès en diffamation, et avant même l?annonce du verdict, il y a eu la bagarre entre les deux familles. Et le jour du verdict, c?est une bataille entre tribus à laquelle il faudrait s?attendre tant les choses se sont dégradées. Rappelons qu?à l?origine de cette situation, la crise larvée sévissant au niveau de l?APC de Botti Sayeh depuis décembre 2002 et un blocage dans le fonctionnement s?en est suivi. Le président de l?APC, mis en minorité de puis longtemps, n?est plus maire depuis le 21 juin 2004, date où les six membres sur sept que compte la commune lui ont retiré leur confiance, selon les dispositions réglementaires du code de la commune. Seulement, cette délibération a été rejetée par l?ex-wali sans explication aucune. Décision qui a envenimé la situation, ouvrant la voie à un conflit non pas entre familles, mais entre tribus.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)