Algérie - Revue de Presse

Mouvement des enfants du Sud pour la justice


Report du procès La cour de Ouargla a reporté hier le procès en appel des délégués du Mouvement des enfants du Sud pour la justice (MJS) au 7 décembre. La demande de report introduite par les avocats de la défense au nom des accusés a eu l?accord du juge dont la réponse s?est fait attendre jusqu?à 9h45 pour signifier l?acceptation du recours. Le juge en charge de l?affaire a par ailleurs procédé à l?appel des détenus afin de constater l?absence de Hafnaoui Ghoul, porte-parole du mouvement. Sa présence étant obligatoire, expliquera le juge aux avocats, « nous reportons le procès à la semaine prochaine, soit le 7 décembre, afin que la convocation de la cour parvienne à M. Ghoul ». Ceci est d?autant plus plausible que ce nouveau procès est en fait un rejugement de l?ensemble des faits. Il est par ailleurs à préciser que, mis à part Tarmoune Tayeb et Larbi Tahar condamnés à 8 mois de prison ferme et qui ont vraisemblablement 2 autres mois d?incarcération à purger, les sept autres détenus seront libres à la date du procès en appel puisqu?ils n?ont plus que cinq jours à purger et seront remis en liberté le 4 décembre prochain. Selon les derniers échos, les détenus s?insurgent contre leurs condamnations jugées « lourdes par rapport à celles rendues par d?autres tribunaux à l?encontre d?autres mouvements citoyens tout aussi non agréés. »

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)