Algérie

Tribunal criminel

Une affaire d?adhésion à un groupe terroriste rejugée Un prévenu, A.M., âgé de 31 ans, alias Nafaâ, a comparu hier pour le chef d?accusation d?adhésion à un groupe terroriste. Il a été interpellé par les forces de sécurité à Tiaret, sa ville natale, le 7 février de l?année dernière. L?accusé a déjà été arrêté pour avoir été impliqué avec des terroristes dans un accrochage avec les forces de sécurité, survenu dans le quartier de M?dina J?dida, à Oran, qui a fait deux morts, dont un policier, et plusieurs blessés parmi les badauds. L?un des terroristes, B.M., a été abattu sur les lieux. Son acolyte, T.A., a quant à lui été blessé. Deux fusils mitrailleurs Kalachnikov ont été récupérés. Sur la base des aveux de T.A., les forces de sécurité ont réussi à identifier le dénommé A.M., qui sera à son tour appréhendé dans la localité de Fernand Ville, où il se cachait après l?attentat de M?dina J?dida. Lors de son interrogatoire, il a déclaré ignorer que ses deux complices étaient armés et avaient l?intention de perpétrer un attentat. A.M. a expliqué que T.A., qui était son voisin à Haï Nedjma (ex-Chteïbo) à l?époque des faits, ne cessait pas de le menacer de mort. Toujours est il qu?à l?issue du procès qui s?est tenu au tribunal criminel d?Oran, en mars 2005, A.M. a été condamné à une peine de 10 ans de réclusion. Il ne purgera pas cependant la totalité de sa peine car il a bénéficié, une année après, soit en mars 2006, d?une grâce présidentielle, conformément à la loi sur la réconciliation nationale. Le présumé accusé a expliqué hier à la barre qu?il « a été interpellé en tentant de constituer un dossier administratif. J?ai refusé de signer le PV d?audition du magistrat instructeur car j?ai été déjà jugé et condamné pour ces faits ». La représentante du ministère public a requis une peine de 20 ans de réclusion. L?avocat de la défense a mis en évidence le fait que son mandant ne pouvait être jugé deux fois pour la même affaire et a demandé son acquittement pur et simple. Au terme des délibérations, le tribunal criminel a prononcé l?acquittement en soulignant que « le prévenu a déjà été jugé et condamné pour cette affaire ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)