Algérie

Transport ferroviaire : Les insuffisances perdurent

Le secteur du transport ferroviaire vit un malaise qui se traduit dans l’insuffisance des navettes, le manque de ponctualité, l’absence de confort et l’insécurité qui règne encore dans certains trains à Béjaïa où l’on se plaint aussi de la dégradation et la vétusté de l’unique voie ferrée partant sur Beni Mansour.

« A présent, il n’y a aucune ligne directe devant relier Béjaïa à Alger. Les trois trains en partance sur la capitale (8h, 13h et 16h40) le sont avec des correspondances à Beni Mansour, ce qui contraint les voyageurs à changer de train pour continuer le trajet. De plus, on enregistre régulièrement des retards et parfois même des suppressions, ce qui met l’usager dans l’incertitude », nous expliquent des employés du secteur. « Nous affrontons beaucoup de difficultés et parfois nous assistons à des actes d’agression et le phénomène des jets de pierres au passage des trains ne cesse de faire son lot de victimes. Autant de désagréments qui dissuadent les usagers d’emprunter ce mode de transport et les poussent à se rabattre sur le transport routier », se désolent-ils. Par ailleurs, le transport de marchandises à partir du port de Béjaïa « a été nettement réduit après la fermeture de trois accès pour ne laisser qu’un seul qui permet l’acheminement d’une quantité réduite de marchandises », se désole un ex-responsable local de la SNTF. Cependant, la réhabilitation du rail est très attendue. « La prise en charge du transport ferroviaire dans la wilaya doit passer par une dotation en véhicules plus commodes et un nombre de rotations plus important tout en prenant en charge l’aménagement de la voie ferrée et son renforcement par une deuxième voie, en plus du renforcement de la sécurité au niveau des trains et des infrastructures ferroviaires », suggère un cadre de l’entreprise.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)