Algérie

Tipaza, Le camping Grand bleu, Larges horizons


Le camping Grand Bleu, implanté au pied du gigantesque et majestueux Mont du Chenoua, n’a nullement besoin de publicité pour se faire connaître. « Je laisse le soin à mes clients de communiquer », nous dit l’exploitant de cet espace naturel d’évasion qui affiche complet depuis le début du mois de juillet.

Les légers aménagements opérés avec l’autorisation de l’autorité communale de Tipaza ont permis au responsable du camping d’adapter le site aux besoins des estivants, d’une part et de répondre à l’attente des familles et de leurs enfants qui portent le choix chaque été sur ce camping, d’autre part. Les familles viennent de toutes les wilayas du pays, d’ailleurs d’autres viennent de certains pays européens et d’Amérique du Nord. L’hygiène des lieux est remarquable, en dépit de l’incivisme de certaines personnes qui ont du mal à se conformer au règlement intérieur et à la propreté. L’objectif tracé pour cette saison estivale par le gestionnaire du Grand Bleu consiste à mettre à niveau l’ensemble des services offerts à l’intérieur de ce site touristique. Il a éliminé 280 tentes pour diminuer la pression exercée par les milliers d’estivants durant les 45 jours de l’été. Cette action a favorisé l’extension du parking qui dispose aujourd’hui d’une capacité de 200 véhicules légers. En outre, la capacité d’accueil pour cette saison estivale a chuté par rapport à la saison estivale écoulée. Le camping Grand Bleu est passé d’une capacité d’accueil de 5000 à 1500 personnes. L’objectif s’articule à présent autour de certains axes, notamment le calme, la convivialité, la sécurité et le repos des familles. Il est inutile de poser le problème de la disponibilité de l’eau et de l’énergie électrique au camping Grand Bleu. L’autre nouveauté pour cette saison, c’est la présence des bacs installés au niveau de la plage. Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité nationale avait remis cet équipement pour préserver la propreté de la plage. Cette action, qui devait rentrer dans le cadre du programme « Blanche Algérie », a été confrontée à quelques entraves. Le responsable du Grand Bleu, pour ne pas errer dans le labyrinthe bureaucratique, soucieux de présenter une plage propre aux familles venues passer des vacances, a décidé de prendre en charge le volet salarial des jeunes qui passent les journées à nettoyer la plage. Le ministre Ould Abbès a fait remarquer à ses collaborateurs l’inexistence des différentes couleurs des bacs pour mieux orienter les citoyens lorsqu’ils jettent les emballages. Le wali de Tipaza avait précisé que les coopératives créées dans le cadre du dispositif « Blanche Algérie » sont présentes au sein de 17 plages autorisées à la baignade de la wilaya de Tipaza qui en compte 43 pour cet été 2006. Toutes les commodités du camping Grand Bleu ont connu des améliorations : la réception, le restaurant, le cybercafé, la cafétéria, les commerces et le service des moyens généraux sont dirigés par l’inusable Slimane, la cheville ouvrière. Il est évident que certains aspects continuent à faire l’objet d’une attention particulière, notamment ceux inhérents à la formation. La qualité des rapports entre le personnel du camping et les familles constitue le cheval de bataille pour Barki Mohamed, l’exploitant du Grand Bleu. En matière d’animation culturelle, le responsable n’exige plus le paiement d’un tarif symbolique pour assister aux soirées artistiques quotidiennes. La gratuité de l’entrée a été chaleureusement applaudie par les enfants et les jeunes venus séjourner avec leurs familles qui ont investi la piste de danse du théâtre de verdure. Une dame s’occupe de l’animation au profit des enfants et des femmes. L’autre star de l’animation venue de Laghouat, en l’occurrence Sohbi, se charge de coordonner et d’animer les concours sportifs et culturels destinés aux personnes adultes sur la plage, au boulodrome et enfin dans la superbe terrasse verdoyante. Le camping Grand Bleu a consacré deux zones pour abriter une cinquantaine de tentes à 8 places et un espace entièrement aménagé pour accueillir les sessions de colonies de vacances. La prochaine nouveauté prévue pour 2007, selon le responsable du camping, sera l’équipement pour chaque bungalow d’un climatiseur. Ce qui frappe d’emblée à l’intérieur du camping, c’est incontestablement les espaces verts qui demeurent entretenus par les ouvriers. Le camping Grand Bleu peut aujourd’hui s’enorgueillir de son rang, après avoir atteint un stade qui le situe à un niveau de référence, qui n’a rien à envier aux campings des pays touristiques du bassin méditerranéen. Se maintenir à ce niveau avec cette envie d’atteindre d’autres horizons pour améliorer les prestations exigées pour un tourisme populaire, afin de permettre aux parents et aux enfants de se reposer, pour affronter une rentrée dans les meilleures conditions, exige une mobilisation permanente et sans faille des moyens du camping, pour veiller au développement et réagir instantanément dès qu’une faille surgit dans le décor. Un défi qui nécessite des sacrifices énormes, des réflexes, une culture dans la gestion et les tâches quotidiennes au sein de l’environnement du magnifique Grand Bleu.


j aime beaucoup se camping
haouari nesrine - eleve - medea, Algérie

08/07/2011 - 16775

Commentaires

Bonjour,Pour pouvoir comparer il faut avoir fréquenté les campings au niveau europeen et éventuellement un site internet avec des images du camping peuvent donner un aperçu des éloges de notre cherchellois m'hamed.
Hamid herti - technicien en génie climatique
12/08/2007 - 288

Commentaires

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)