Algérie

TIPASA Des logements en chantier


Des actions de proximité engagées dans les localités périphériques de Ahmeur El Aïn ont ciblé 76 haouchs recensés à travers cette daïra. Dépourvus de tous services basiques, la plupart de ces établissements humains se sont greffés sur les domaines agricoles en déstructurant le tissu urbain. Pour corriger ces déséquilibres, préserver les terres agricoles, maîtriser la croissance urbaine et, partant, le cadre de vie des citoyens, l'autorité de wilaya a réactivé les instruments d'urbanisme et hiérarchisé les priorités de façon à intervenir rationnellement sur les espaces périphériques. De ce fait, il a été exigé la finalisation des plans d'occupation des sols et l'engagement d'études spécifiques de restructuration de ces sites. L'amélioration des conditions de vie des populations, les programmes de logements, le raccordement au gaz de ville ont été au centre des préoccupations de la visite de suivi et d'évaluation des programmes locaux de développement effectuée par le wali de Tipasa, M. Mohamed Ouchen, dans la daïra de Ahmeur El Aïn. Au village de Sidi Rached, le wali, les directeurs de l'exécutif et les autorités locales qui l'accompagnaient ont passé en revue l'état d'avancement des programmes des 160 logements, toutes formules confondues. Au niveau de chaque site, des instructions fermes ont été données aux responsables de l'OPGI d'organiser les chantiers de façon à accélérer la cadence des travaux afin de livrer ces logements dans les délais impartis. Par ailleurs, les habitants de cette commune viennent de bénéficier d'un programme de raccordement à la conduite du gaz de ville. L'opération qui est en cours de réalisation sera achevée au mois de mai de l'année en cours et touchera 1.200 foyers pour une enveloppe budgétaire 81,376 millions de dinars La seconde étape de sa tournée fut la commune de Bourkika, où il s'est enquis de l'état d'avancement de l'abattoir communal pour lequel une enveloppe budgétaire de 27 millions de dinars a été allouée, et des 210 logements, toutes formules confondues, répartis sur plusieurs chantiers. Dans le cadre de l'opération des 100 locaux commerciaux par commune, en plus de la décision de reverser le centre commercial de Ahmeur El Aïn, une structure composée de 43 locaux et 9 étals, aux jeunes chômeurs porteurs de projets, il est prévu également la livraison de 44 locaux à usage professionnel, dispositif ANSEJ, à Sidi Rached et Ahmeur El Aïn d'ici le mois de mai prochain. S'agissant de l'habitat rural qui est estimé à 152 logements lancés dans cette daïra, les autorités locales ont été instruites de réexaminer la liste des bénéficiaires en commission de daïra et de sensibiliser les postulants de verser l'apport initial, car l'agence foncière de la wilaya a préfinancé jusque-là ces projets pour éviter l'arrêt des chantiers. Par ailleurs, un important programme d'aide évalué à 70 millions de dinars a été mis en place pour susciter le retour et la stabilisation de la population du douar Hassasna, qui se traduit par le PPDRI, la construction de 50 logements ruraux et la remise en état de l'électrification rurale. Cette localité a été choisie de surcroît comme une zone pilote pour le lancement du programme de soutien au renouveau rural. Dans la commune de Ahmeur El Aïn, les logements sociaux en cours de réalisation, totalisant 300 unités, ont été supervisés. A ce titre, le wali n'a pas manqué d'exhorter les maîtres d'oeuvres et les maîtres d'ouvrages de redynamiser leurs chantiers et de lever toutes les contraintes susceptibles d'entraver la réalisation de ce programme, en exigeant le respect strict des délais contractuels. La délégation a visité aussi les projets de réalisation d'une unité légère de la protection civile, d'une crèche, d'un centre culturel et d'un CEM. En matière d'énergie électrique, un important effort d'investissement a été consenti pour la réalisation d'un poste transformateur THT de 220/60 KV qui sera mis en service au mois de juillet 2007. Il permettra de réduire les chutes de tension qui étaient générées par la dépendance de la wilaya de Tipasa de la servitude de la ville d'El Affroun et de prendre en charge son urbanisation future. Par ailleurs, une opération d'aménagement et de revêtement de la route des carrières, qui fait office de contournement pour les engins des carrières de gravier, a été réalisée pour un montant de 8 millions de dinars.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)