Algérie

Tindouf : Des écoles équipées par l’UNICEF


Des représentants de l’UNICEF et du ministère de l’Education Nationale sont arrivés, cette semaine, à Tindouf pour visiter les six établissements scolaires retenus dans le cadre du projet « Ecoles amies des enfants ».

Un projet initié par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, avec pour objectif le développement de l’enseignement par l’introduction d’un changement qualitatif en milieu scolaire. Les six écoles primaires en question ont bénéficié, cette année, de 18 micro-ordinateurs, de 780 livres, de kits de dessin et de musique et de matériel sportif. « L’UNICEF participe, en collaboration avec le ministère de l’Education, à la gestion de ces aides et son apport n’est en fait qu’une contribution à son lancement », dira le chargé de l’information auprès de cet organisme qui devait s’enquérir de l’arrivée à bon port du matériel octroyé et de sa mise à la disposition des enfants. « Cette action doit être relayée au niveau local par l’ensemble des parties prenantes », ajoute-t-il. Cette idée de relais a été, par ailleurs, soulignée par le directeur de l’Education de la wilaya. « Cette contribution fort louable de l’UNICEF, dit-il, ne peut que servir de déclic à la nouvelle gestion pédagogique. Le plus important doit être pris en charge à notre niveau ». « En d’autres termes, explique-t-il, cela consiste à instaurer un autre type de relation éducative pour libérer les initiatives des enfants. » Mettre l’école à la disposition de l’enfant est le leitmotiv du projet « Ecoles amies des enfants » de l’UNICEF. Lors de la visite de ces établissements, ces deux derniers jours, nous avons constaté qu’une nouvelle dynamique s’est mise en branle. L’équipement octroyé a permis de créer de nombreuses activités périscolaires qui font la joie des enfants, libérés du carcan de la salle de cours. « C’est un grand apport surtout pour les enfants démunis », dira Imane, une élève en 6ème, de l’école Sabeur-Abdelkader, qui, en compagnie d’une camarade, faisait le reporter du club de presse de son école.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)