Algérie

Thèmes de réflexion

Thèmes de réflexion Le Prophète ne se comporta jamais comme s’il était supérieur à autrui, ni ne méprisa les travaux manuels. ‘Abd Allâh Ibn Abî Awfâ rapporte que l’Envoyé de Dieu ne dédaignait jamais d’accompagner un esclave ou une veuve pour lui rendre un service. D’autres rapportent également qu’il balayait sa maison, attachait les chameaux, nourrissait les animaux, mangeait avec ses serviteurs et les aidait à pétrir la pâte à pain et à porter les provisions du marché. Anas rapporte que le Prophète de Dieu avait l’habitude de rendre visite aux malades, assistait aux funérailles, montait sur les ânes et acceptait les invitations à manger chez les esclaves. Jâbir raconte que le Prophète ralentissait l’allure par égard pour les personnes faibles et qu’il priait pour elles. Quand ‘Adî Ibn Hâtim vint voir l’Envoyé de Dieu, il le fit entrer chez lui. Un serviteur amena alors un coussin pour le Prophète, mais celui-ci le plaça entre son invité et lui-même, et préféra s’asseoir par terre. ‘Adî raconte qu’il réalisa alors immédiatement que le Prophète n’était pas un roi. Une situation similaire est rapportée par ‘Abd Allâh Ibn ‘Amr Ibn Al-‘Âs : « Un jour que le Messager de Dieu est venu chez moi, je lui tendis un coussin bourré d’écorces, mais il s’assit par terre et plaça le coussin entre lui et moi.»
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)