Algérie

TENES : L'INSALUBRITE GAGNE DU TERRAIN

L'insalubrité gagne petit à petit du terrain dans la ville de Ténès au point que la santé publique des populations est menacée notamment avec l'arrivée des grandes chaleurs. En effet, la multiplication d'amas d'ordures et de déchets ménagers risque d'engendrer un vrai problème de santé publique. Le visiteur ou tout simplement les habitants de cette ville millénaire ont dû constater de visu que de nombreux quartiers de la périphérie de la ville de Ténès croulent sous les ordures. Ces ordures gagnent de plus en plus d'espaces particulièrement aux abords des grands ensembles d'immeubles récemment construits. Les habitants ne savent plus à qui s'adresser pour pouvoir endiguer le phénomène qui a tendance de prendre de l'ampleur.
Quelquefois au vu des monticules d'ordures qui s'entassent ici et là, on a l'impression que la ville de Ténès est dépourvue de moyens de ramassage d'ordures, alors que cette dernière en possède plusieurs camions destinés à cette opération. Alors à qui la faute ' Les habitants sont-ils également responsables de cette situation déjà alarmante ' Selon des employés de la commune de Ténès, l'incivisme de la population rend plus difficile la tâche aux équipes d'éboueurs du parc communal, d'autant plus que beaucoup de ménages ne respectent pas les horaires de sortie de leurs sacs d'ordures. A cela s'ajoute que ces sacs-poubelles sont envahis et éventrés par des meutes de chiens et de chats errants, et dont le contenu est éparpillé un peu partout à travers les chaussées.
CEPENDANT SI LA RESPONSABILITE DES HABITANTS EST MANIFESTEMENT ENGAGEE DANS CETTE SITUATION, IL N'EN DEMEURE PAS MOINS QUE LES SERVICES DE LA VOIERIE DE L'APC ONT LE DEVOIR D'AGIR EN INSTITUANT UN SYSTEME DE ROTATION DE CES CAMIONS D'ORDURES D'UNE MANIERE PLUS FREQUENTE AFIN D'EVITER QUE DES MONTICULES D'ORDURES NE SE FORMENT AUX ABORDS DES IMMEUBLES. ACTUELLEMENT, UNE SEULE ROTATION EST ASSUREE PAR LES SERVICES DE LA MAIRIE AU COURS DES SIX JOURS DE LA SEMAINE. LE SAMEDI ETANT JOUR FERIE POUR LES EBOUEURS. SELON UN HABITANT DU QUARTIER DE ‘CHAARER', « LE LAXISME ET L'INCOMPETENCE DES ELUS DANS LA GESTION DES AFFAIRES DE LA VILLE NE FONT QU'ACCENTUER LE PROBLEME, POUR UNE VILLE CENSEE ETRE UNE VITRINE POUR LE TOURISME LOCAL ». PAR AILLEURS, IL FAUT EGALEMENT NOTER QUE LES OPERATIONS DE DEMOUSTICATION JADIS MENEES AU DEBUT DU MOIS DE JUILLET SE FONT TOUJOURS ATTENDRE, EXPOSANT DAVANTAGE LA POPULATION AUX EFFETS NEFASTES DES MOUSTIQUES, VECTEURS DE MALADIES.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)