Algérie

Téléphone fixe désagréments à répétition


Abonnés ou simples usagers du téléphone fixe dans la wilaya de Tizi Ouzou, ils sont nombreux à vivre des désagréments quotidiens, à l?exemple de plusieurs citoyens de la daïra d?Azazga qui rapportent que leurs « lignes étaient hors d?usage pendant les journées du mardi et mercredi derniers ». Plusieurs domiciles et commerces de cet important centre urbain de la wilaya ont été coupés du reste du monde, avec des manques à gagner importants notamment pour les kiosques multiservices et les cybercafés. La même situation a été vécue à Tizi Ouzou, jeudi et samedi derniers. Toutes les communications inter-wilayas étaient impossibles à effectuer, ralentissant, ainsi, l?activité économique de la région. A ce sujet, les services d?Algérie Télécom (AT) expliquent cette perturbation par « la rupture malveillante, jeudi et samedi derniers, d?une partie de la fibre optique assurant la transmission vers l?extérieur de la wilaya, près de Bordj Menail dans la wilaya de Boumerdès ». Quant à l?isolement de la région d?Azazga, il « est dû à deux actes de malveillance ayant ciblé à Freha les lignes de fibre optique desservant 5430 abonnées de la localité d?Azazga ». En plus de ces actes qui seraient l??uvre de bandes organisées, l?état du réseau du téléphone ne donne pas satisfaction aux abonnés de Tizi Ouzou, à en juger des nombreux témoignages. Nombre d?usagers du téléphone fixe nous font part de leur mécontentement, évoquant « la lenteur pour rétablir des lignes coupées ou réparer des situations de dérangement ». Une citoyenne, résidant dans un lotissement de la périphérie de la ville de Tizi Ouzou, nous fait part de son amertume : « Non seulement nous n?avons plus de tonalité depuis 20 jours en dépit de nos incessantes réclamations, mais l?on ne manquera pas de nous adresser certainement des factures d?abonnement à payer. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)