Algérie

27 structures socioprofessionnelles mises en service en 2016


Vingt-sept structures à caractère socioprofessionnel destinées à soutenir le déploiement des services de police dans le cadre du renforcement de la couverture sécuritaire, sont entrées en service durant l'année 2016, dans 10 wilayas de l'Est du pays a-t-on appris hier à Constantine auprès de l'inspection régionale de la police de l'Est. Il s'agit de neuf arrondissements urbains, de sept sûretés de daïras, de quatre brigades mobiles de police judiciaire, de quatre célibatoriums, une brigade d'intervention rapide, un service de renseignements généraux et quatre logements d'astreinte, a précisé le responsable du bureau régional de la communication et des relations générales, le commissaire de police, Rachid Labaïli, lors d'une conférence de presse organisée pour présenter les activités de la saison estivale et des opérations de solidarité durant le mois de Ramadhan 2016 de la police des frontières. Ces structures ont concerné les wilayas de Constantine, de Guelma, de Skikda, de Khenchela, de Souk Ahras, de Béjaïa, de Mila, de Sétif, d'Oum El Bouaghi et de Bordj Bou Arréridj, selon le responsable, soulignant l'importance de ces nouvelles réalisations dans l'amélioration des conditions de vie et de travail des policiers. Un total de 364.468 passagers algériens et 23.254 étrangers a transité entre la période allant du 1er juin au 31 août 2016 via les six aéroports et quatre ports gérés par le service régional de la police des frontières de Constantine, a fait savoir le responsable. Le nombre global de voyageurs qui ont fréquenté les huit centres de transit de Souk Ahras a atteint durant la même période 869 237 dont 566 828 passagers algériens et 302.409 étrangers, selon les informations fournies lors de cette rencontre. Au moins 31.540 appels téléphoniques ont été reçus sur le numéro vert 1548 par les 15 sûretés de wilayas relevant de l'inspection régionale de la police de l'Est, durant les mois de juin, juillet et août derniers, a par ailleurs signalé M.Labaïli. Ces appels ont permis de traiter plusieurs affaires ayant trait à des demandes d'intervention et de secours, des appels pour signaler des accidents de la route, des demandes de renseignements et d'orientation, selon le même responsable.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)