Algérie

Statut particulier du praticien spécialiste de la santé publique


Le SNPSSP propose un avant-projet A l?issue d?une session ordinaire tenue le 28 février dernier, le Syndicat national des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) se dit satisfait de la reprise du dialogue avec la tutelle, à savoir le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Un dialogue qui a débuté par une réunion, le 24 janvier dernier, avec Amar Tou, ministre de la Santé, suivie de plusieurs autres rencontres avec les directeurs centraux, précise le syndicat dans un communiqué parvenu, hier, à notre rédaction. Le SNPSSP prend acte des engagements de Amar Tou relatifs au règlement de certains points de l?accord du 3 mars 2004, notamment la tenue des concours de praticiens principaux et chefs, la régularisation de la prime d?intéressement ainsi que les points relevant du ministère de la Santé. Le SNPSSP déplore, par ailleurs, « les retards mis dans la concrétisation d?un certain nombre de points de ce même accord ». Concernant le point relatif au statut particulier du praticien spécialiste de la santé publique, le SNPSSP signale que « plusieurs commissions ont été installées et ont abouti à l?élaboration d?un avant-projet qui sera discuté et enrichi par la base avant d?être soumis à la tutelle », conclut le communiqué.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
demande de projet statut particulier des infermiers
haoues deziri - laborantin D E - souk ahras
26/01/2011 - 10684

Commentaires