Algérie

Staouéli

Des trottoirs squattés Si la coquette ville de Staouéli attire une foule record en cette période estivale, eu égard au grand nombre de salons de glaces qui ont poussé comme des champignons ces dernières années, il n?en reste pas moins que cela ne doit pas se faire au détriment de la réglementation en vigueur. Celle-là se trouve malheureusement bafouée au niveau de la rue Ali Gacemi où les propriétaires de salons de glaces et autres restaurateurs n?ont pas trouvé mieux que de squatter les trottoirs, obligeant ainsi les piétons à emprunter la chaussée avec tous les risques qu?ils encourent. Profitant de la passivité des autorités locales qui semblent fermer les yeux sur cet état de fait, ces commerçants ont accaparé les trottoirs pour y installer tables, chaises et parasols sans qu?aucun responsable local ne vienne les inquiéter. A cela, il faudra ajouter que les prix de la consommation (boissons, glaces, pizzas, etc.) dépassent tout entendement et ne sont pas à la portée du premier venu. L?exemple de ce client qui est resté de marbre en apprenant qu?un café et un jus sont proposés respectivement à 120 et 150 DA est édifiant à plus d?un titre. Dès lors, l?on se demande où sont passés les services de contrôle des prix ? Car au train où vont les choses, rien ne laisse présager la fin de cette situation pour bientôt.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)