Algérie

Souligne l'importance des TIC pour le développement du pays

Selon Ouyahia, SG du RND a précisé à l'ouverture de la journée de formation sur la communication sur internet, que cet outil est «utile pour le développement et la modernisation du pays ainsi que pour le débat d'idées dans notre société».Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a souligné vendredi à Alger, l'importance de l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) et la contribution qu'elles pourraient apporter pour le développement du pays. M. Ouyahia a indiqué que l'internet est parfois «une arme de subversion» contre des pays, illustrant cela par un rappel du «Printemps arabe» et ce que font sur la toile «ceux qui en veulent à la stabilité et l'unité de notre pays». Il a ainsi appelé les patriotes à «se mobiliser pour défendre l'Algérie» via les nouvelles technologies de l'information et de la communication», précisant que c'est là une première raison pour les militants du RND «d'investir la toile pour défendre la patrie et promouvoir un message d'espoir mobilisateur». Relevant dans ce sens l'utilité des TIC pour les partis politiques afin d'élargir leurs bases, diffuser leurs messages et animer leurs campagnes électorales, M. Ouyahia a ajouté que pour le RND qui ne dispose pas de locaux dans la moitié des communes, l'Internet facilitera aussi le lien entre ses militants. Il a estimé que les participants à cette journée sont armés de dynamisme et de savoir-faire, et que le RND dispose d'un «message qui gagne en estime dans la société», les appelant «à vulgariser davantage ce message sur la toile et à nourrir le dialogue entre notre famille politique et le reste des compatriotes». Cette journée de formation au profit des responsables de la gestion de l'internet au niveau des bureaux de wilayas, était également une occasion pour le secrétaire général du RND de rappeler les efforts consentis par l'Algérie pour le développement des TIC. Ces efforts «ont permis de propager l'internet dans les foyers, les centres culturels, les maisons de jeunes et les cybercafés», a encore ajouté M.Ouyahia.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)