Algérie

Son acolyte déjà condamné

Le dernier membre de la bande d’agresseurs d’Es-Sénia écope de 6 ans de réclusion Lors de son audience d’hier, la Cour criminelle d’Oran a condamné A.A., accusé de vol, à six années de réclusion. Les faits de cette affaire remontent au mois de mars de l’année 2004, dans la zone industrielle d’Es Senia où des malfaiteurs sévissaient. Leurs cibles étaient les automobilistes qui se trouvaient en stationnement pour une raison ou une autre. Les membres de ce réseau sévissaient, armés de couteaux. Ils menaçaient avec ces armes blanches leurs victimes et leur intimaient l’ordre de leur remettre tous les objets de valeur en leur possession. Ce jour-là, un automobiliste qui se trouvait en compagnie d’une amie a été attaqué par ce même groupe qu’il n’a pas eu le temps de voir venir. L’automobiliste a remis aux agresseurs son téléphone portable et celui de sa compagne ainsi que la somme de 5000 DA et même ses baskets. De retour à Oran, la victime a porté plainte auprès de la brigade de gendarmerie. Les investigations aboutiront à l’arrestation de l’un des agresseurs. Jugé, il a été condamné à la peine de 12 années de réclusion, alors que A.A., cité dans cette même affaire, a été condamné à la peine de vingt ans de réclusion par contumace. Arrêté, ce dernier a comparu hier devant la Cour criminelle d’Oran où il a nié les faits retenus contre lui, tout en précisant que, lors de ces faits, il se trouait à Ghardaïa pour un travail. Confronté à la victime, cette dernière reconnaîtra en lui son agresseur. Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a requis la peine de quinze ans de réclusion criminelle. La défense plaidera non coupable et demandera l’acquittement de son mandant pour manque de preuve tangible. A l’issue des délibérations, le prévenu, après avoir bénéficié des circonstances atténuantes, a été condamné à la peine de six ans de réclusion.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)