Sétif - Revue de Presse

Sétif


Quatre gardes communaux tués et cinq autres blessés Le centre de logistique de la garde communale implanté à Hatmia, à 7 km au sud de Guedjel, localité située à 15 km au sud de Sétif, a été hier matin ébranlé par une tuerie. Vers 6h, M. M., garde communal, 55 ans, tue de sang-froid quatre de ses collègues âgés de 32 ans et blesse cinq autres avant qu?il ne braque vers lui le Simonov, outil du carnage, et ce, pour mettre fin à ses jours. L?on note que les cinq blessés, dont un se trouve dans un état critique, ont été évacués vers le CHU de Sétif où les équipes médicales s?activaient à leur sauver la vie. Quatre ont été opérés sur-le-champ. La cinquième victime, touchée au niveau du thorax, est, selon une source digne de foi, entre la vie et la mort. L?auteur de la tuerie, connu selon le témoignage des citoyens de la bourgade, comme étant un homme calme, est hors de danger. L?effet de surprise est derrière cette terrible tragédie qui ne s?était jamais produite auparavant au niveau des Hauts-Plateaux sétifiens. L?on apprend, par ailleurs, que la Gendarmerie nationale vient d?ouvrir une enquête pour déterminer les tenants et les aboutissants de ce massacre ayant endeuillé une paisible bourgade... Nous y reviendrons.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)