Algérie

Secteur sanitaire à Mila

Jumelage direction de la santé-CHU Constantine Lancée en 2004, la perspective de jumelage des secteurs sanitaires de la wilaya de Mila au CHU Ben Badis de Constantine est en train de connaître un élan autrement plus percutant avec la réalisation de nombreux chantiers qui convergent vers la réhabilitation de l?ensemble des structures sanitaires de la wilaya. La formation et le perfectionnement du personnel médical et paramédical, deux des fondements primordiaux de cet ambitieux partenariat, sont déjà bien partis, comme l?atteste la sortie de la première promotion composée de 3 médecins, 3 techniciens et 6 laborantins. Cette action est à présent reconduite à l?endroit d?un autre groupe, dans les mêmes proportions au niveau du CHU de Constantine. Par ailleurs, d?éminents professeurs en biochimie, bactériologie et parasitologie relevant du centre hospitalier de Constantine sont répartis à travers les secteurs sanitaires de la wilaya de Mila pour les besoins du suivi et de l?encadrement sur site. En plus des recyclages et de la mise à niveau des différentes catégories de personnel, l?augmentation de la performance médicale, la revalorisation et le développement constant des prestations sanitaires sont autant de leviers de commande autour desquels s?articule la dynamique de partenariat entre les deux opérateurs publics. En clair, les enjeux majeurs dévolus à cette action d?envergure consistent en la mise en place d?un circuit de prise en charge efficace, la mise en ?uvre d?un système régulateur et le développement permanent de la notion de médecine de proximité. En matière de réhabilitation des polycliniques, celles de Grarem, Ferdjioua, Mila, Oued Athmania et Teleghma sont retapées à neuf, nous confie Mme Dalila Zeghilèche, directrice de la santé publique, alors que pour les hôpitaux, l?opération est en phase d?achèvement. Pour aussi valorisant que soit cet authentique plan de bataille que vit l?ensemble des secteurs sanitaires de la wilaya : rénovation de l?étanchéité, réfection des réseaux, relookage et système de chauffage, notre interlocutrice martèle que la primauté de ce vaste chantier reste le souci permanent de recherche de l?efficacité et de la performance au plan médical. Mettre le holà aux méthodes archaïques induites par un excès d?évacuations de malades tous azimuts en rationalisant ce genre d?interventions, ou du moins les circonscrire aux seules pathologies nécessitant ces transferts, est l?autre défi que s?apprêtent à relever les institutions sanitaires de la wilaya de Mila. Outre sa dotation d?un lot de 12 ambulances ordinaires, le secteur de la santé publique peut se targuer de l?acquisition de 5 ambulances hautement médicalisées pour un montant de 5 milliards de centimes dans le cadre du programme complémentaire du président de la République. Lesquelles ambulances seront dotées en permanence d?un médecin et d?un technicien en réanimation et faciliteront, entre autres, les premiers soins sur place. En dehors du fait que la mise en service d?un SAMU à travers l?ensemble des secteurs sanitaires de la wilaya est un atout indéniable d?envergure régionale, c?est toute la dynamique de l?essor et de la relance du secteur de la santé qui s?en trouve conforté. La réception dans les tout prochains jours de 3 clino-mobiles (une par secteur) est un autre apport de taille dans l?échiquier sanitaire de la wilaya de Mila. Concernant la réhabilitation des centres de santé, l?on nous annonce qu?une étude est déjà lancée et dont le démarrage du chantier débutera vers le mois de mai. En dépit de la diversité des enjeux, la directrice du secteur estime que la stratégie adoptée par son département avec l?étroite et judicieuse collaboration du CHU de Constantine contribuera à l?épanouissement de la santé publique à travers les structures sanitaires de la wilaya de Mila.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)