Algérie

SAÏDA


Le marché de La Marine ravagé par le feu Le petit marché public implanté au c?ur de l?antique cité populaire La Marine de Saïda a été, dans la nuit de mercredi à jeudi, la proie des flammes d?un incendie qui serait provoqué, nous apprend-on sur place, par un court-circuit survenu dans un poste de soudure. Le soudeur incriminé aurait opéré sans dispositif de sécurité et à une heure indue. Le marché, tout enclavé qu?il est, est formé d?un véritable assemblage d?abris de fortune disposés en une multitude de stands qui s?enchevêtrent dans un dédale en forme de labyrinthe. Il a vite pris feu. Les flammes du brasier ont tout ravagé : marchandises, produits, vêtements, tentes...L?intervention de la Protection civile, si elle n?a pas été faite à temps pour circonscrire le sinistre, a cependant été rendue inopérante par l?inaccessibilité aux lieux et l?inexistence d?une bouche d?incendie. Les sinistrés au bord du désespoir en veulent aux autorités locales qui n?auraient pas pris en considération leurs doléances. Ils se disent outrés par tant de négligence et de laisser-aller qui caractérisent ce marché géré en dépit du bon sens. Ils précisent qu?ils s?acquittent régulièrement de leurs droits : 500 dinars de location de place et 10 dinars la journée exigés. En dépit de cela, tiennent-ils à préciser, ils ne disposent ni d?eau courante ni d?électricité. Les marchands forains victimes du sinistre commencent d?ores et déjà à s?organiser pour faire valoir leurs droits et obtenir réparation du préjudice subi.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)