Algérie

Retard... !

Retard... !
Pour le premier responsable de secteur, il n'est pas « acceptable » que des problèmes « classiques » se posent dans « un chantier aussi important ». « Ce laboratoire est capital pour la protection de l'économie nationale, du consommateur algérien et la lutte contre les fraudes », a-t-il indiqué. Ce n'est pas tout : « C'est capital, d'autant plus que nous nous apprêtons à adhérer à l'Organisation mondiale du commerce », a-t-il ajouté. Il a indiqué que le manque de « communication » et de « coordination » entre les déférents intervenants explique cette situation « intolérable » Le ministre a affirmé que le problème sera réglé à partir de cette semaine. « Nous avons donné des instructions pour réceptionner le projet dans les plus brefs délais. Que chacun prenne ses responsabilités », a-t-il affirmé. Il faut dire que lors de la présentation du projet, les intervenants en l'occurrence le bureau d'étude, le maître d'ouvrage et l'entreprise de réalisation se sont renvoyé la balle. Raison pour laquelle, le ministre leur a intimé l'ordre de mettre tous les problèmes et toutes les incohérences sur la table de discussions afin de trouver les solutions appropriées. Située au niveau de la nouvelle ville Sidi Abdallah (ouest d'Alger), cette infrastructure est composée d'un bâtiment d'une longueur de 65 mètres et d'une largeur de 25 mètres. Le LNE prend en charge le contrôle analytique des produits agroalimentaires, des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle, des produits d'entretien automobiles ainsi que certains produits électrodomestiques. Le projet est également destiné à regrouper les différentes entités d'analyse et d'essais, entre autres, de métrologie, de gaz et de produits électriques. En clair, le LNE prend en charge une multitude d'essais et de contrôles de produits à caractère industriel, issus de la fabrication locale ou importés afin de déterminer leur conformité selon les modules projetés à l'exemple de la pièce détachée, des jouets et des produits électrodomestiques. Le laboratoire a aussi une tâche essentielle de protéger la qualité de la production nationale des biens et services, évaluer la qualité et la sécurité des produits et équipements industriels à usage domestique où collectif. Autre mission : lutter contre la contrefaçon, la spéculation et la fraude commerciale.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)