Algérie

Ressources en eau


Cote d?alerte à Hammam GrouzLa faible pluviométrie enregistrée ces derniers mois, comparativement aux années précédentes, a sensiblement affecté les réserves en eau de la wilaya de Constantine. Depuis le mois de septembre 2006 à ce jour, seulement 274,8 mm de pluie ont été, en effet, enregistrés par les services de l?hydraulique de la ville du Vieux Rocher. Par ailleurs, si aucune pluie n?est signalée avant le 28 février en cours, le déficit pluviométrique s?élèvera à 100 mm. De l?avis des responsables du secteur, « c?est encore récupérable si la pluie est au rendez-vous durant le mois de mars prochain. Sur le plan pluviométrique, l?année 2006 était bien entendu meilleure, mais rien n?est encore perdu ». Les hydrauliciens espèrent, il est vrai, rattraper le retard pluviométrique de la wilaya au cours du mois de mars 2007, et partant de là, atténuer l?important déficit en eau du barrage de Hammam Grouz, situé à Oued Athmania. A ce titre, l?on apprendra que ce dernier est actuellement à ? 4 millions de m3, alors qu?il possède une capacité de 45 millions de m3. Au demeurant, c?est « la cote rouge » à Hammam Grouz, contrairement à l?année 2004, où il avait atteint un taux de remplissage sans précédant. Il avait, en effet, enregistré un volume de 44,5 millions de m3, un taux de remplissage signalé pour la première fois depuis sa mise en service en 1987. Ce volume d?eau inégalé avait induit, à l?époque, l?apparition de nombreuses fissures au niveau de sa structure, contraignant les autorités locales à faire appel à des experts étrangers pour tenter de colmater les brèches et d?atténuer les déperditions d?eau, d?autant que son exploitation représente 26% de l?ensemble des ressources utilisées. Cela étant, si le déficit pluviométrique persisterait, des mesures restrictives pourraient être prises par les officiels, sauf si le barrage de Beni Haroun, dont le taux de remplissage s?élève actuellement à 400 millions de m3, soit la moitié de sa capacité, est réellement mis en service au cours du mois de mars 2007, conformément aux prévisions de la tutelle.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)