Algérie

Réghaïa

378 sinistrés rejoignent leurs logements Depuis l?après-midi de mardi dernier jusqu?à samedi prochain, 234 familles logées dans des chalets dans le site de Amirouche à Réghaïa, rejoindront leurs domiciles restaurés aux cités Mafal (145), Zerga (22) et la cité Saïdani Allal (67 familles). Cette opération, qui se déroule dans la sérénité et le calme a suscité la liesse chez les concernés. Pour réussir cette opération, la première après le tremblement de terre qui a ébranlé le centre du pays en mai 2003, la municipalité y a mis tous les moyens matériels et humains nécessaires. Dès le début de l?opération, vers 14 h mardi jusque à tard dans la soirée de la même journée, la joie se lisait sur tous les visages de ces citoyens enfin satisfaits de pouvoir rejoindre leur maison après plus de 15 mois de calvaire dans des tentes puis des chalets. « Je suis personnellement soulagé, rien ne peut remplacer mon logement », dira un ex-sinistré. Les femmes étaient aux anges. Les stridents youyous qu?elles lançaient et l?eau fraîche qu?elles distribuaient en sont la preuve. « Notre joie se conjugue à celle de nos concitoyens qui nous ont fait confiance. L?opération se déroule dans de bonnes conditions », nous avouera Ahmed Makhloufi, vice-président de l?APC, chargé du social. Il demeure bien entendu que parmis les 500 familles qui résidaient dans des chalets sur le site de Amirouche, 144 familles doivent également libérer les lieux et rejoindront leurs maisons restaurées dans la commune limitrophe à savoir Rouiba. En revanche, 122 familles poursuivront leur séjour au niveau des chalets sur le site en question puisque leurs maisons ont été entièrement démolies et classées « rouge ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)