Algérie

RCB Oued R’hiou

Les joueurs rassurés financièrement La bonne nouvelle pour le RCB Oued Rhiou de cette semaine, est la régularisation de tous les joueurs au plan financier, et ce, après que le club eut reçu la subvention de la DJS. La régularisation a été faite lors d’une réunion qui a regroupé dirigeants et joueurs. Inutile de dire que cette nouvelle a été bien accueillie par tous les joueurs... Une réaction prévisible dans la mesure où, il y’a quelques jours déjà, plusieurs appels ont été lancés par les joueurs, et plus précisément après le match contre la JS Bordj Menaïel. Le staff technique nous avait d’ailleurs fait part que si la mauvaise situation financière persistait, l’équipe connaîtra un chemin sans issue. Maintenant tous les éléments se sentent libérés et ils jurent d’être prêts contre l’IRB Laghouat. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui permettra aux joueurs de fournir une excellente prestation contre les équipes qui leur reste à affronter. La plupart des joueurs ont mis l’accent sur le fait d’avoir reçu leurs dus (1ère tranche), ce qui les laissera s’exprimer librement, et avec une volonté de fer sur le terrain. En plus, les joueurs se sentent à l’aise avec leur coach Mourad Belbachir qu’ils considèrent beaucoup plus comme... un de leurs coéquipiers. Ce dernier qui a été récemment désigné à la barre technique du club, a renouvelé sa confiance dans tous les éléments du groupe, sans négliger l’incorporation de quelques juniors mis dans le bain et qui ont donné satisfaction lors du match amical ce lundi contre l’ASO Chlef, malgré la défaite par trois buts à zéro. Après la sortie de la crise financière, les poulains du président Djilali Djezzar espèrent revenir avec un bon résultat de Laghouat.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)