Algérie

Ramadhan : l'UGCAA veut des chèques au lieu des couffins Actualité : les autres articles

L'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) propose au gouvernement de supprimer le couffin de Ramadhan pour le remplacer par un chèque de 5000 DA au maximum.
«Il faudrait penser désormais à remettre une somme d'argent aux familles démunies allant de 4000 à 5000 DA», affirme le porte-parole de l'UGCAA, Hadj Tahar Boulenouar. Les sommes peuvent être distribuées en un temps record, selon l'UGCAA, au lieu de mobiliser tout le staff des APC pendant des semaines et faire venir les familles concernées sous les projecteurs des caméras et en présence des médias. «C'est humiliant pour les familles, et en plus l'opération de couffin de ration alimentaire devient de plus en plus un prétexte pour les APC de s'offrir des vacances en se mobilisant seulement pour cette opération et en faisant abstraction de toutes les autres missions. Pas de camion pour le ramassage des ordures et pas de réception des citoyens», ajoute-t-il.
A l'approche des élections, certains élus locaux profiteront également de cette opportunité à des fins politiques. Autre désagrément avancé par l'UGCAA : la sélection des fournisseurs des produits alimentaires ne se fait pas dans un cadre transparent. Rappelons que Ouled Abbès, en sa qualité de ministre de la Solidarité, avait relevée, en 2009, l'idée de distribuer des chèques au lieu des couffins, mais c est resté sans application dans un grand nombre de communes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)