Algérie

Quatre condamnations dans l'affaire de l'ENAJUC


Le tribunalcorrectionnel d'Es-Seddikia a prononcé des peines allant de 1 à 5 ans de prisonferme à l'encontre de trois ex-responsables et d'un représentant du servicecommercial de l'ENAJUC, unité d'Oran, pour dilapidation de deniers publics,alors qu'un cinquième mis en cause, un ex-responsable de la même entreprise,actuellement en fuite, a été condamné à 10 ans de prison par contumace.L'affaire remonte au mois de juillet 2005, lorsqu'une plainte a été déposée parla juriste de l'entreprise pour dilapidation et marchés douteux. Selon laplaignante, le préjudice était estimé à 11 millions de dinars. De son côté, lacommission d'enquête a révélé des écarts dans la comptabilité. L'enquête adévoilé que les mis en cause étaient impliqués dans des marchés douteux qui ontcausé un préjudice avoisinant les 7 millions de dinars. L'enquête a mis à nuplusieurs dépassements. Les mis en cause avaient conclu plusieurs marchés tellel'acquisition de produits qui ont été détournés. Interrogés, les quatre accusésont nié les faits retenus contre eux. Le procureur dela République a requis des peines allant de deux à six ans ferme contre lesquatre accusés présents et la peine maximale contre le cinquième accusé enfuite. Après les délibérations, ils ont été condamnés à des peines allant de 1an à 5 ans et des amendes entre 20.000 et un million de dinars.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)