Algérie

Prévention et gestion des catastrophes

Mise en place d?un réseau régional L?Agence spatiale algérienne (ASAL) a été proposée « pour coordonner au niveau régional (Afrique du nord) la mise en place d?un réseau qui serait une extension de l?approche nationale et qui permettrait aux pays une meilleure appréhension des risques notamment transfrontaliers ». En effet, depuis sa création, l?Agence spatiale algérienne a joué un rôle moteur dans la mobilisation des institutions nationales concernées par la mise en place de systèmes d?alertes précoces et de dispositifs de prévention et de gestion des catastrophes naturelles à l?instar de l?ANRH, le CRAAG, l?ONM, l?INCT, le CNTS, etc. Cette proposition a, selon nos sources, reçu le soutien de l?organisation des nations unies, à travers son bureau des affaires spatiales (BAS), qui s?est engagée à apporter son appui et à encourager l?ASAL pour jouer un rôle moteur au niveau de l?Afrique du Nord. Les 150 participants au séminaire international sur « L?utilisation des technologies spatiales pour la prévention et la gestion des catastrophes naturelles », qui s?est tenu à Alger du 22 au 26 mai dernier, ont adopté un document portant sur la mise en place d?un réseau régional - sous-région Afrique du nord - de coordination entre les directions de protection civile et les agences spatiales. Des projets régionaux basés sur l?outil spatial ont été également retenus, notamment la mise en place d?un réseau régional d?observation permanente à partir du réseau mondial de navigation par satellite (GNSS), l?intégration de l?outil spatial dans le processus d?élaboration de la carte régionale de l?aléa sismique, la mise en place d?un dispositif régional de veille et d?alerte utilisant les technologies spatiales pour la prévention des inondations, des sécheresses et d?invasions d?acridiens mais aussi par l?élaboration d?une carte régionale des biotopes du criquet pèlerin. Il a également été retenu la mise en ?uvre d?un système de prévention des feux de forêts qui permettrait de déclencher l?alerte, l?identification et l?évaluation rapide des incendies. Le phénomène de la désertification, quant à lui, fera l?objet en synergie avec les programmes et projets en cours, notamment ceux du programme mondial d?alimentation et WFP, de l?établissement d?une carte régionale de sensibilité à la désertification. Il a été aussi question de la mise en ?uvre de projets pilotes locaux axés sur les technologies spatiales, notamment d?observation de la terre et de télécommunication spatiale en vue de développer des dispositifs de préalerte des crues.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)