Algérie

Port de pêche d?El Marsa (Chlef) : Le chantier à la traîne



En dépit de la réquisition du ministère des Travaux publics, lancée il y a plus de 6 mois, l?entreprise publique Meditrav tarde à s?installer sur le chantier du nouveau port de pêche d?El Marsa, pour y achever les travaux restants estimés à 30%, nous a appris hier une source proche du dossier. L?intervenant en question devait succéder à sa filiale, la Sotramo, dont le marché a été résilié par le même ministère pour « carence et retards prolongés ». Selon la même source, l?entreprise mère était chargée de relancer immédiatement le projet, en attendant la réévaluation de l?opération et la signature du marché. Cependant, l?ordre donné par le département de tutelle n?a pas été suivi d?effet, pour des raisons inconnues, et le chantier se retrouve quasiment à l?arrêt, avec toutes les conséquences que cela entraîne pour la région et le secteur de la pêche. Le projet a été lancé en mai 2002 pour une durée de réalisation fixée à 40 mois. Or, depuis plus de 6 ans, il traîne en longueur, n?atteignant qu?un taux d?exécution de 70%, après avoir consommé plus de 300 milliards de centimes. Son inscription remonte au premier plan de soutien à la relance économique et semble s?éterniser dans l?oubli et dans l?indifférence générale.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)